"En conséquence, de nombreuses compétitions telles que Tel Aviv (24 janvier), Paris (9 février), Düsseldorf (22 février),... sont menacées, ainsi que le Championnat d'Europe (22-25 juin) et le Championnat du Monde (25 août-1er septembre). La sélection olympique de 2020 est toujours possible", précise son management.

"L'ours de Brecht", 34 ans, s'est tordu le genou pendant son camp d'entraînement en Autriche. Il a consulté un spécialiste à Anvers qui confirmé ses craintes: le ligament croisé antérieur est complètement déchiré. L'opération est prévue le 7 février. Après quelques mois de revalidation, Van Tichelt espère être de retour sur le tatami à partir d'août/septembre.

Champion d'Europe en 2008, Van Tichelt était monté sur la troisième marche du podium à Rio. Devenu papa peu après son exploit olympique, il était resté six mois sans disputer de tournoi. A son retour, notre compatriote avait décroché la cinquième place tant au Grand Chelem d'Hohhot en juin 2017 qu'à celui d'Abu Dhabi quatre mois plus tard. Une hernie cervicale l'avait écarté des tatamis trois mois début 2018, perturbant sa préparation à l'Euro de Tel Aviv, où il avait été éliminé au troisième tour. En septembre, il avait été sorti dès le premier tour au Mondial, à Bakou.