Le sondage, réalisé par le quotidien Yomiuri Shimbun, révèle que 18% seulement des personnes interrogées sont favorables à ce que des spectateurs étrangers soient autorisés à entrer au Japon pour les Jeux, alors que 77% sont contre.

Les JO de Tokyo, qui devaient initialement se dérouler en 2020, ont été reportés d'un an à cause de la crise sanitaire mondiale. Ils sont désormais prévus du 23 juillet au 8 août.

Le comité d'organisation a déclaré la semaine dernière qu'il prévoyait de statuer sur la question des spectateurs étrangers avant la fin du mois, probablement avant le début du relais national de la flamme olympique, le 25 mars.

Mais selon des médias locaux, le gouvernement japonais, la ville de Tokyo et le comité d'organisation des JO penchent pour l'interdiction des spectateurs venus de l'étranger et la tenue de l'événement devant un public local seulement.

Selon le sondage du journal Yomiuri, 45% des personnes interrogées sont favorables à ce que des spectateurs en général assistent aux Jeux, tandis que 48% s'y opposent.

Les organisateurs ont déclaré qu'ils prévoyaient de prendre une décision en avril sur la capacité maximale des stades dans le contexte de la pandémie.

Le sondage a été réalisé entre le 5 et le 7 mars par téléphone, et 1.066 des 1.977 personnes contactées ont répondu.

Le sondage, réalisé par le quotidien Yomiuri Shimbun, révèle que 18% seulement des personnes interrogées sont favorables à ce que des spectateurs étrangers soient autorisés à entrer au Japon pour les Jeux, alors que 77% sont contre. Les JO de Tokyo, qui devaient initialement se dérouler en 2020, ont été reportés d'un an à cause de la crise sanitaire mondiale. Ils sont désormais prévus du 23 juillet au 8 août. Le comité d'organisation a déclaré la semaine dernière qu'il prévoyait de statuer sur la question des spectateurs étrangers avant la fin du mois, probablement avant le début du relais national de la flamme olympique, le 25 mars. Mais selon des médias locaux, le gouvernement japonais, la ville de Tokyo et le comité d'organisation des JO penchent pour l'interdiction des spectateurs venus de l'étranger et la tenue de l'événement devant un public local seulement. Selon le sondage du journal Yomiuri, 45% des personnes interrogées sont favorables à ce que des spectateurs en général assistent aux Jeux, tandis que 48% s'y opposent. Les organisateurs ont déclaré qu'ils prévoyaient de prendre une décision en avril sur la capacité maximale des stades dans le contexte de la pandémie. Le sondage a été réalisé entre le 5 et le 7 mars par téléphone, et 1.066 des 1.977 personnes contactées ont répondu.