L'Allemagne a réussi le carton plein en luge aux Jeux de Pékin, en conservant son titre olympique en relais par équipes mixte en luge, discipline où elle est invaincue depuis son ajout au programme des Jeux d'hiver en 2014 à Sotchi.

Les Allemands ont raflé les quatre titres mis en jeu en luge à Yanqing, comme aux JO-2014, et leur cheffe de file Natalie Geisenberger devient la lugeuse la plus titrée de l'histoire avec 7 médailles, dont 6 en or et une bronze, devant l'Italien Armin Zoeggler qui en avait remporté 6 de 1994 à 2014. Il s'agit également de la sixième médaille d'or aux JO pour la paire Tobias Arlt et Tobias Wendl, qui réalise pour la troisième fois un doublé aux Jeux (épreuve en duo et relais par équipes).

Avec un temps de 3 min 3 sec 406/1000 sur le cumul de la descente, l'équipe composée uniquement de champions olympiques cuvée 2022 devance de justesse les Autrichiens de 80/1000 et les Lettons de 948/1000. En relais mixte, chaque équipe est composée d'une concurrente, d'un concurrent et d'un équipage en biplace qui enchaînent les descentes, en se donnant le relais en frappant à l'arrivée un système électronique placé au-dessus de la piste. Avec ce quatrième titre en luge, l'Allemagne prend la tête du classement des médailles, avec six médailles d'or au total, devant la Norvège (5 titres).

L'Allemagne a réussi le carton plein en luge aux Jeux de Pékin, en conservant son titre olympique en relais par équipes mixte en luge, discipline où elle est invaincue depuis son ajout au programme des Jeux d'hiver en 2014 à Sotchi. Les Allemands ont raflé les quatre titres mis en jeu en luge à Yanqing, comme aux JO-2014, et leur cheffe de file Natalie Geisenberger devient la lugeuse la plus titrée de l'histoire avec 7 médailles, dont 6 en or et une bronze, devant l'Italien Armin Zoeggler qui en avait remporté 6 de 1994 à 2014. Il s'agit également de la sixième médaille d'or aux JO pour la paire Tobias Arlt et Tobias Wendl, qui réalise pour la troisième fois un doublé aux Jeux (épreuve en duo et relais par équipes). Avec un temps de 3 min 3 sec 406/1000 sur le cumul de la descente, l'équipe composée uniquement de champions olympiques cuvée 2022 devance de justesse les Autrichiens de 80/1000 et les Lettons de 948/1000. En relais mixte, chaque équipe est composée d'une concurrente, d'un concurrent et d'un équipage en biplace qui enchaînent les descentes, en se donnant le relais en frappant à l'arrivée un système électronique placé au-dessus de la piste. Avec ce quatrième titre en luge, l'Allemagne prend la tête du classement des médailles, avec six médailles d'or au total, devant la Norvège (5 titres).