Bart Swings a en effet remporté le 15.000m par élimination sur route, ne laissant rien au hasard. Aux avant-postes dès le début, il s'est isolé en tête avec une confortable avance au tiers du parcours.

Titré sur le 10.000m aux points sur piste vendredi et troisième du 1.000m sprint samedi, Bart Swings avait ajouté une médaille, en or, en remportant le 10.000m par élimination sur piste, dimanche matin. L'après-midi, c'est sur route qu'il dominait copieusement le 10.000m aux points.

Le Français Martin Ferrie est 2e et 'Espagnol Francisco Peula Cabello 3e.

Déjà présent à Cali et Wroclaw lors des deux dernières éditions de cet événement multi-sports regroupant des disciplines ne figurant pas au programme olympique, Bart Swings ajoute ainsi une 12e médaille à son palmarès: huit en or, deux en argent et deux en bronze.

Une performance qui le place au 4e rang des athlètes les plus médaillés aux Jeux Mondiaux. C'est l'Allemand Jürgen Kolenda, avec 11 médailles d'or qui figurent au premier rang en natation avec palmes lors des Jeux Mondiaux de Santa Clara aux Etats-Unis en 1981 et à Londres en 1985.

L'Américain Steve Rajeff (8 or, 4 argent, 3 bronze en natation avec palmes) est au deuxième rang et Sergueï Akhapov (8 or, 4 argent, 1 bronze à la pêche en rivière) au troisième.

Swings, 31 ans, présente la particularité d'être champion olympique en patinage de vitesse (départ groupé) aux JO d'hiver à Tokyo (et vice-champion olympique à Pyeongchang 2018) et de doubler avec ces Jeux Mondiaux.

C'est la 7e médaille pour la Belgique lors de ces Jeux Mondiaux avec ces cinq médailles de Bart Swings en roller, dont quatre en or, le bronze toujours pour le Louvaniste toujours en roller et le bronze aussi pour Jérémy Lorsignol en parkour freestyle, ainsi que pour le relais 4X25m avec mannequin chez les dames en natation de sauvetage.

Bart Swings a en effet remporté le 15.000m par élimination sur route, ne laissant rien au hasard. Aux avant-postes dès le début, il s'est isolé en tête avec une confortable avance au tiers du parcours. Titré sur le 10.000m aux points sur piste vendredi et troisième du 1.000m sprint samedi, Bart Swings avait ajouté une médaille, en or, en remportant le 10.000m par élimination sur piste, dimanche matin. L'après-midi, c'est sur route qu'il dominait copieusement le 10.000m aux points. Le Français Martin Ferrie est 2e et 'Espagnol Francisco Peula Cabello 3e. Déjà présent à Cali et Wroclaw lors des deux dernières éditions de cet événement multi-sports regroupant des disciplines ne figurant pas au programme olympique, Bart Swings ajoute ainsi une 12e médaille à son palmarès: huit en or, deux en argent et deux en bronze. Une performance qui le place au 4e rang des athlètes les plus médaillés aux Jeux Mondiaux. C'est l'Allemand Jürgen Kolenda, avec 11 médailles d'or qui figurent au premier rang en natation avec palmes lors des Jeux Mondiaux de Santa Clara aux Etats-Unis en 1981 et à Londres en 1985. L'Américain Steve Rajeff (8 or, 4 argent, 3 bronze en natation avec palmes) est au deuxième rang et Sergueï Akhapov (8 or, 4 argent, 1 bronze à la pêche en rivière) au troisième. Swings, 31 ans, présente la particularité d'être champion olympique en patinage de vitesse (départ groupé) aux JO d'hiver à Tokyo (et vice-champion olympique à Pyeongchang 2018) et de doubler avec ces Jeux Mondiaux. C'est la 7e médaille pour la Belgique lors de ces Jeux Mondiaux avec ces cinq médailles de Bart Swings en roller, dont quatre en or, le bronze toujours pour le Louvaniste toujours en roller et le bronze aussi pour Jérémy Lorsignol en parkour freestyle, ainsi que pour le relais 4X25m avec mannequin chez les dames en natation de sauvetage.