Jacques Borlée menace de passer à la Ligue flamande

08/03/19 à 14:02 - Mise à jour à 14:02

Source: Belga

La réaction de Jacques Borlée, qui a fait l'objet jeudi d'un communiqué de la Ligue francophone belge d'athlétisme (LBFA), insinuant qu'il ne lui était désormais plus possible de travailler avec lui, ne s'est pas fait attendre. Dans ce cas, annonce en effet Le Soir, l'entraîneur des relayeurs belges envisagerait tout simplement de passer avec armes et bagages à la Ligue flamande (VAL).

Jacques Borlée menace de passer à la Ligue flamande

Jacques Borlée © BELGA

Ce n'est pas la première fois qu'il évoque cette possibilité, rappelle le quotidien bruxellois, mais le conflit actuel avec l'aile francophone pourrait être celui de trop. La mésentente entre les deux parties, rappelle-t-il également, est née des propos tenus par l'entraîneur lors de la polémique concernant la convention que la Ligue Belge (LRBA) voulait faire signer aux athlètes avant l'Euro d'athlétisme en salle de Glasgow.

Compte tenu de la violence de la teneur du communiqué de la Ligue francophone, Jacques Borlée, actuellement en vacances, a indiqué qu'il confierait le dossier à son avocat. Il évoque même, au cas où les "propos seraient trop virulents", rapporte Le Soir, de passer à la Ligue flamande (VAL), comme l'ont fait récemment les judokas Joachim Bottieau et Toma Nikiforov, ainsi que le coach de ce dernier, Damiano Martinuzzi, dont Jacques Borlée est un grand ami.