Les Red Panthers se sont imposées 3-0 (mi-temps 1-0) face au Japon (FIH 11) lors de leur troisième et dernier match de la poule D à la Coupe du monde féminine de hockey, mercredi à Terrassa, en Espagne. Si ce succès assure à la Belgique (FIH 5) de terminer au 2e rang de la poule et d'ainsi participer aux barrages (les 8e de finale), elle devra toutefois attendre le résultat du match suivant entre l'Australie (FIH 3) et l'Afrique du Sud (FIH 15) pour savoir si elle peut encore accrocher la 1e place, directement qualificative pour les quarts de finale.

Le 1er quart-temps est resté insipide jusqu'à la 10e minute et le 1er penalty-corner belge (pc). Le tir de Stephanie Vanden Borre échoua cependant sur la gardienne adverse Nakamura. Peu collectives, les actions belges manquèrent à nouveau de percutant dans le cercle opposé. Elena Sotgiu, la gardienne belge, dut s'employer sur le seul pc nippon de toute la partie. Le 2e quart débuta sous de meilleurs auspices. Une récupération de balle de Charlotte Englebert, en relais avec Barbara Nelen isola Ambre Ballenghien, mais celle-ci perdit son duel avec Nakamura. Une déviation de Louise Versavel échoua peu après sur la gardienne. Ce fut finalement Vanden Borre qui fit sauter le verrou sur le 2e pc belge d'un sleep à mi-hauteur sur la line-stopper (24e).

Même scénario en deuxième mi-temps, avec une nouvelle domination stérile de la Belgique jusqu'à ce que Vanden Borre transforme le 3e pc belge, au même endroit que sur le 1er but, pour doubler l'avance (2-0, 40e). Ambre Ballenghien suivit l'exemple peu après sur le 5e pc, trompant à nouveau la line-stopper dans le coin gauche de la cage japonaise (3-0, 44e).

La Belgique a entamé son tournoi dimanche par une victoire 2-0 face à l'Afrique du Sud, avant de s'incliner 0-2 devant l'Australie mardi soir, laissant ainsi la main et la 1ère place aux Hockeyroos avant cette dernière journée du groupe D. L'Australie, 3e nation mondiale, a conservé la première place au terme de la 3e et dernière journée du groupe D (avec la Belgique) à la Coupe du monde de hockey, mercredi soir à Terrassa, en Espagne. Les Hockeyroos ont en effet battu l'Afrique du Sud (FIH 15) par 2 buts à 1 (mi-temps: 2-1), décrochant ainsi une qualification directe pour les quarts de finale.

Au classement final du groupe D, l'Australie reste invaincue et totalise 9 unités. Qualifiée pour les quarts, les Aussies y rencontreront le vainqueur du barrage entre les 2e du groupe C et les 3e du groupe B. La Belgique termine 2e, 3 unités derrière les Océaniennes, ce qui l'oblige à passer par un barrage pour rejoindre les quarts de finale. Il aura lieu samedi (19h30), à Amstelveen, aux Pays-Bas, contre le Chili, 17e nation mondiale, qui a terminé 3e de la poule A, derrière les Pays-Bas et l'Allemagne.

En cas de succès contre les Chiliennes, les Red Panthers trouveraient sur leur chemin pour une place dans le dernier carré les Pays-Bas, champions du monde et olympique et grands favoris du tournoi, le mardi 12 (19h30), toujours dans la banlieue d'Amsterdam. L'Afrique du Sud, 3e du groupe D avec 1 point, comme le Japon mais avec une meilleure différence de buts, jouera quant à elle son barrage contre l'Allemagne, 2e du groupe A, également au Wagener Stadion d'Amstelveen.

Les Red Panthers se sont imposées 3-0 (mi-temps 1-0) face au Japon (FIH 11) lors de leur troisième et dernier match de la poule D à la Coupe du monde féminine de hockey, mercredi à Terrassa, en Espagne. Si ce succès assure à la Belgique (FIH 5) de terminer au 2e rang de la poule et d'ainsi participer aux barrages (les 8e de finale), elle devra toutefois attendre le résultat du match suivant entre l'Australie (FIH 3) et l'Afrique du Sud (FIH 15) pour savoir si elle peut encore accrocher la 1e place, directement qualificative pour les quarts de finale. Le 1er quart-temps est resté insipide jusqu'à la 10e minute et le 1er penalty-corner belge (pc). Le tir de Stephanie Vanden Borre échoua cependant sur la gardienne adverse Nakamura. Peu collectives, les actions belges manquèrent à nouveau de percutant dans le cercle opposé. Elena Sotgiu, la gardienne belge, dut s'employer sur le seul pc nippon de toute la partie. Le 2e quart débuta sous de meilleurs auspices. Une récupération de balle de Charlotte Englebert, en relais avec Barbara Nelen isola Ambre Ballenghien, mais celle-ci perdit son duel avec Nakamura. Une déviation de Louise Versavel échoua peu après sur la gardienne. Ce fut finalement Vanden Borre qui fit sauter le verrou sur le 2e pc belge d'un sleep à mi-hauteur sur la line-stopper (24e). Même scénario en deuxième mi-temps, avec une nouvelle domination stérile de la Belgique jusqu'à ce que Vanden Borre transforme le 3e pc belge, au même endroit que sur le 1er but, pour doubler l'avance (2-0, 40e). Ambre Ballenghien suivit l'exemple peu après sur le 5e pc, trompant à nouveau la line-stopper dans le coin gauche de la cage japonaise (3-0, 44e). La Belgique a entamé son tournoi dimanche par une victoire 2-0 face à l'Afrique du Sud, avant de s'incliner 0-2 devant l'Australie mardi soir, laissant ainsi la main et la 1ère place aux Hockeyroos avant cette dernière journée du groupe D. L'Australie, 3e nation mondiale, a conservé la première place au terme de la 3e et dernière journée du groupe D (avec la Belgique) à la Coupe du monde de hockey, mercredi soir à Terrassa, en Espagne. Les Hockeyroos ont en effet battu l'Afrique du Sud (FIH 15) par 2 buts à 1 (mi-temps: 2-1), décrochant ainsi une qualification directe pour les quarts de finale.Au classement final du groupe D, l'Australie reste invaincue et totalise 9 unités. Qualifiée pour les quarts, les Aussies y rencontreront le vainqueur du barrage entre les 2e du groupe C et les 3e du groupe B. La Belgique termine 2e, 3 unités derrière les Océaniennes, ce qui l'oblige à passer par un barrage pour rejoindre les quarts de finale. Il aura lieu samedi (19h30), à Amstelveen, aux Pays-Bas, contre le Chili, 17e nation mondiale, qui a terminé 3e de la poule A, derrière les Pays-Bas et l'Allemagne. En cas de succès contre les Chiliennes, les Red Panthers trouveraient sur leur chemin pour une place dans le dernier carré les Pays-Bas, champions du monde et olympique et grands favoris du tournoi, le mardi 12 (19h30), toujours dans la banlieue d'Amsterdam. L'Afrique du Sud, 3e du groupe D avec 1 point, comme le Japon mais avec une meilleure différence de buts, jouera quant à elle son barrage contre l'Allemagne, 2e du groupe A, également au Wagener Stadion d'Amstelveen.