Toujours invaincus en 17 rencontres depuis le mois de juillet 2018, la Belgique, dépassée par l'Australie, est toutefois reléguée à la 2e place du classement de la compétition rassemblant les huit meilleurs nations mondiales.

Toujours dans l'optique de faire tourner son noyau au maximum avant les grandes échéances de l'été, Shane McLeod avait choisi de se passer pour la troisième fois consécutive du meilleur joueur mondial Arthur Van Doren, ainsi que d'Antoine Kina, qui laissa sa place à Augustin Meurmans. Cédric Charlier, double buteur jeudi contre la Grande-Bretagne (victoire 4-2), fut également laissé au repos, au profit de Tanguy Cosyns. Pour la première fois depuis très longtemps, la Belgique n'a pas eu la main-mise sur son adversaire en début de partie.

Dès la 3e minute, Vincent Vanasch dût en effet se montrer attentif sur deux envois successifs des attaquants allemands. Le premier penalty corner pour les Belges fut annulé par la vidéo. A l'opposé, celui expédié par Tom Grambusch trompa le meilleur gardien du monde entre son gant gauche et Gauthier Boccard resté sur la ligne (8e). Sans s'inquiéter, les hommes de McLeod ont ensuite mis en place leur jeu dans le deuxième quart-temps.

Un tir de Victor Wegnez fut sauvé in-extremis par Victor Aly, le gardien suppléant de Tobias Walter, dernier rempart au Dragons. Une récupération de John-John Dohmen permit au capitaine Thomas Briels de servir Tanguy Cosyns qui devança la sortie d'Aly (1-1, 21e).

Deux pc belges se montrèrent peu productifs, mais une nouvelle récupération haute de Tom Boon amena un dégagement du gardien allemand qui atterrit dans le stick de Simon Gougnard. Celui-ci donna méritoirement l'avance à la Belgique d'un tir coisé (29e). Les hommes de Stefan Kermas ont immédiatement réagi et quatre pc consécutifs leur permirent d'égaliser de la même manière que sur leur but d'ouverture, toujours via Grambusch, quelques secondes avant le repos (2-2, 30e).

Au retour des vestiaires le tir de Wegnez ne fut pas cadré. Sur une contre-attaque rondemment menée, Niklas Wellen reprit un centre en retrait (2-3, 42e), avant que Marco Miltkau ne double l'avance des champions olympiques de Pékin et de Londres. Cosyns, pour un doublé sur une belle action initiée par De Sloover en relais avec Florent Van Aubel (54e), ainsi qu'Alexander Hendrickx sur pc pour fêter dignement sa 100e caps (55e) ont réussi à rétablir l'égalité dans les dernières quinze minutes.

Aux shoot-outs pour le point de bonus, les Belges ont tenu l'équilibre après deux essais réussis, avant de s'incliner 3-4. Avec cinq victoires et trois nuls, la Belgique est toujours invaincue en Pro League mais voit l'Australie la dépasser au classement.

Samedi prochain, la Belgique disputera son 3e duel à domicile face aux Pays-Bas (FIH-3). Le match retour contre les vice-champions du monde aura lieu le lendemain à 's-Hertogenbosch (Bois-Le-Duc). Suivront ensuite le match retour contre l'Allemagne à Krefeld (12 juin) et à domicile contre la Nouvelle-Zélande (16 juin), l'Australie (19 juin) et l'Argentine (23 juin). Une place dans le top 4 au terme de la phase régulière donne accès pour le tour final à Amsterdam fin juin.