"C'est à la grâce de Dieu", a déclaré son fils, Hector Camacho Jr, arrivé au chevet de son père jeudi après-midi, pour expliquer la décision de la famille. "Papi était un grand combattant, un guerrier, maintenant il lutte pour sa vie et nous devons le laisser mener ce combat jusqu'au bout", a déclaré le fils de l'ancien champion.

Le docteur Ernesto Torres, directeur du centre médico-hospitalier de Rio Piedras, avait déclaré un peu plus tôt que Camacho n'avait montré aucun signe d'activité cérébrale.

Selon la presse, la famille devrait attendre encore plusieurs jours avant d'éventuellement déconnecter le respirateur artificiel qui maintient en vie Camacho, sa tante Aida Camacho ayant déclaré attendre l'arrivée de trois autres enfants de l'ancien boxeur, Justin, 22 ans, Christian, 19 ans, et Taylor, 14 ans.

Camacho qui a raccroché ses gants en mai 2010 a remporté 79 combats professionnels (38 par KO) perdu 6 et fait match nul à 3 reprises.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

"C'est à la grâce de Dieu", a déclaré son fils, Hector Camacho Jr, arrivé au chevet de son père jeudi après-midi, pour expliquer la décision de la famille. "Papi était un grand combattant, un guerrier, maintenant il lutte pour sa vie et nous devons le laisser mener ce combat jusqu'au bout", a déclaré le fils de l'ancien champion. Le docteur Ernesto Torres, directeur du centre médico-hospitalier de Rio Piedras, avait déclaré un peu plus tôt que Camacho n'avait montré aucun signe d'activité cérébrale. Selon la presse, la famille devrait attendre encore plusieurs jours avant d'éventuellement déconnecter le respirateur artificiel qui maintient en vie Camacho, sa tante Aida Camacho ayant déclaré attendre l'arrivée de trois autres enfants de l'ancien boxeur, Justin, 22 ans, Christian, 19 ans, et Taylor, 14 ans. Camacho qui a raccroché ses gants en mai 2010 a remporté 79 combats professionnels (38 par KO) perdu 6 et fait match nul à 3 reprises.Sportfootmagazine.be, avec Belga