Il a bouclé le tour de piste en 1 : 26.187, devançant la MacLaren de Jenson Button (1 : 26.810) et son coéquipier Nico Rosberg (1 : 26.995).

La 2e séance d'essais libres a vu les Mercedes prendre les 2 premières places. Nico Rosberg signe le premier temps avec 1 : 26.225, devant Hamilton (1 : 26.286) et la Ferrari de Kimi Raïkkönen (1 : 26.331). La prochaine séance d'essais libres débutera samedi matin à 11h.

Mercedes met en garde ses pilotes

Dans une interview à la BBC, le directeur général de Mercedes, Toto Wolff, a signifié aux deux pilotes que si un évènement semblable à celui du Grand prix de Spa-Francorchamps se reproduisait, il n'hésiterait à aligner une équipe différente. "Si nous ne sommes pas capables de gérer ces deux-là de manière à ce qu'ils respectent l'esprit Mercedes-Benz, alors il faudra l'admettre" ajoute Wolff.
La concurrence sportive entre Lewis Hamilton (GB, 29 ans) et Nico Rosberg (All, 29 ans) est intense. Les deux pilotes sont dans un mano a mano permanent depuis le début de la saison. A eux deux, ils comptabilisent 9 victoires sur 12 Grands prix, seulement battus à 3 reprises par l'Australien Daniel Riccardo (Red Bull).

La tension entre les deux pilotes s'est accrue au dernier GP de Spa-Francorchamps. Au 2e tour de course, Nico Rosberg va toucher avec son aileron avant la roue arrière de Lewis Hamilton, qui semblait être en tête à l'entrée du virage. Les conséquences pour le pilote britannique ont été immédiates. Un pneu crevé qui oblige Hamilton de retourner aux stands et qui ruine ses ambitions de victoire. Dépité, le pilote britannique abandonnera au 40e tour. Suite à cet incident et au zéro pointé d'Hamilton, Nico Rosberg en a profité pour creuser l'écart au classement des pilotes et prendre 29 points d'avance sur son coéquipier.


F1 2014 Belgian GP - Hamilton & Rosbeg Overtake...par marinastrigga

Sifflé par le public sur le podium, il avait dû présenter publiquement ses excuses, avouant qu'il avait commis une erreur de jugement. Le pilote allemand a été sanctionné financièrement par son écurie, tandis que la FIA avait classé l'affaire sans suite.

Romain Izzard (stag.)

Il a bouclé le tour de piste en 1 : 26.187, devançant la MacLaren de Jenson Button (1 : 26.810) et son coéquipier Nico Rosberg (1 : 26.995). La 2e séance d'essais libres a vu les Mercedes prendre les 2 premières places. Nico Rosberg signe le premier temps avec 1 : 26.225, devant Hamilton (1 : 26.286) et la Ferrari de Kimi Raïkkönen (1 : 26.331). La prochaine séance d'essais libres débutera samedi matin à 11h. Mercedes met en garde ses pilotesDans une interview à la BBC, le directeur général de Mercedes, Toto Wolff, a signifié aux deux pilotes que si un évènement semblable à celui du Grand prix de Spa-Francorchamps se reproduisait, il n'hésiterait à aligner une équipe différente. "Si nous ne sommes pas capables de gérer ces deux-là de manière à ce qu'ils respectent l'esprit Mercedes-Benz, alors il faudra l'admettre" ajoute Wolff. La concurrence sportive entre Lewis Hamilton (GB, 29 ans) et Nico Rosberg (All, 29 ans) est intense. Les deux pilotes sont dans un mano a mano permanent depuis le début de la saison. A eux deux, ils comptabilisent 9 victoires sur 12 Grands prix, seulement battus à 3 reprises par l'Australien Daniel Riccardo (Red Bull). La tension entre les deux pilotes s'est accrue au dernier GP de Spa-Francorchamps. Au 2e tour de course, Nico Rosberg va toucher avec son aileron avant la roue arrière de Lewis Hamilton, qui semblait être en tête à l'entrée du virage. Les conséquences pour le pilote britannique ont été immédiates. Un pneu crevé qui oblige Hamilton de retourner aux stands et qui ruine ses ambitions de victoire. Dépité, le pilote britannique abandonnera au 40e tour. Suite à cet incident et au zéro pointé d'Hamilton, Nico Rosberg en a profité pour creuser l'écart au classement des pilotes et prendre 29 points d'avance sur son coéquipier. F1 2014 Belgian GP - Hamilton & Rosbeg Overtake...par marinastrigga Sifflé par le public sur le podium, il avait dû présenter publiquement ses excuses, avouant qu'il avait commis une erreur de jugement. Le pilote allemand a été sanctionné financièrement par son écurie, tandis que la FIA avait classé l'affaire sans suite. Romain Izzard (stag.)