C'est une grande étape dans la carrière de Nicolas Colsaerts et il le sait. La Ryder Cup est une épreuve de prestige, un rêve éveillé pour le Belge. "Pour l'instant, je n'arrive pas vraiment à quantifier ce que cette Ryder Cup va m'apporter à moi, au golf belge, et au sport belge en général. Je ne dors pas très bien ces derniers temps, je pense tout le temps à la compétition", a avoué Nicolas Colsaerts.

Pour préparer au mieux la Ryder Cup, le Bruxellois participera au KLM Open (Pays-Bas) et à l'Open d'Italie à Turin. Il se rendra ensuite du 19 au 22 septembre au club Valderrama (Espagne) pour s'entraîner dans des conditions proches de celles de la compétition, avant de s'envoler pour les États-Unis le 24 septembre.

"Je n'ai pas encore eu de contact avec les autres joueurs, mais ce sera une expérience incroyable de pouvoir participer à cette compétition et de recevoir des conseils des membres de l'équipe. Je n'ai pas vraiment de préférence concernant le joueur auquel je serai associé. Ce sera au coach Jose Maria Olazabal de décider."

La 39-ème Ryder Cup, qui oppose tous les deux ans une équipe d'Europe à une équipe des États-Unis, aura lieu du 28 au 30 septembre au Medinah Country Club, dans l'Illinois, aux États-Unis. L'équipe européenne avait remporté la dernière Ryder Cup, il y a deux ans au Pays de Galles, mais les Américains sont les plus titrés, avec 25 victoires.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

C'est une grande étape dans la carrière de Nicolas Colsaerts et il le sait. La Ryder Cup est une épreuve de prestige, un rêve éveillé pour le Belge. "Pour l'instant, je n'arrive pas vraiment à quantifier ce que cette Ryder Cup va m'apporter à moi, au golf belge, et au sport belge en général. Je ne dors pas très bien ces derniers temps, je pense tout le temps à la compétition", a avoué Nicolas Colsaerts. Pour préparer au mieux la Ryder Cup, le Bruxellois participera au KLM Open (Pays-Bas) et à l'Open d'Italie à Turin. Il se rendra ensuite du 19 au 22 septembre au club Valderrama (Espagne) pour s'entraîner dans des conditions proches de celles de la compétition, avant de s'envoler pour les États-Unis le 24 septembre. "Je n'ai pas encore eu de contact avec les autres joueurs, mais ce sera une expérience incroyable de pouvoir participer à cette compétition et de recevoir des conseils des membres de l'équipe. Je n'ai pas vraiment de préférence concernant le joueur auquel je serai associé. Ce sera au coach Jose Maria Olazabal de décider." La 39-ème Ryder Cup, qui oppose tous les deux ans une équipe d'Europe à une équipe des États-Unis, aura lieu du 28 au 30 septembre au Medinah Country Club, dans l'Illinois, aux États-Unis. L'équipe européenne avait remporté la dernière Ryder Cup, il y a deux ans au Pays de Galles, mais les Américains sont les plus titrés, avec 25 victoires. Sportfootmagazine.be, avec Belga