"On ne pouvait prendre aucun risque avec ce genre de maladie", a estimé le staff médical en accord avec le joueur et les médecins en Belgique. Le médian belge avait contracté une bronchite durant la phase finale de la préparation en Belgique et son état s'est détérioré en Inde. "La fatigue du voyage, la pollution ambiante sont des facteurs aggravants", a expliqué Mick Beunen, le préparateur physique de l'équipe belge. "Il n'est plus capable d'atteindre son niveau habituel de performance. C'est vraiment triste pour lui et pour l'équipe. Pour lui parce qu'il s'était vraiment concentré sur ce tournoi.

"Il est une grande perte pour l'équipe"

Après les JO de Rio il avait pris une année sabbatique pour terminer ses études et cette Coupe du monde était le grand objectif de son retour. Il voulait remporter ce premier grand titre qui manque aux Lions. Il est une grande perte pour l'équipe aussi parce qu'il était au top dans tous ces derniers tests physiques juste avant sa bronchite. Même mieux qu'avant encore, et ce n'est pas peu dire", a encore précisé Beunen. Son remplaçant Augustin Meurmans, 21 ans, qui avait été appelé début de semaine pour palier à toute éventualité, a rejoint le groupe vendredi matin. Il sera sur la feuille du match de samedi contre l'Afrique du Sud, mais ne devrait pas monter au jeu, a averti Shane McLeod, le coach de la Belgique. Ceci afin de lui permettre de s'acclimater et monter doucement en puissance pour la suite du tournoi.