Tout est parti d'une boutade de Jo-Wilfried Tsonga. Le Français avait plaisanté:"il fait tellement chaud qu'on pourrait se cuire un oeuf au plat".

Un photographe a donc tenté l'expérience en plaçant deux oeufs dans une poele sous 41°.

Mais les matchs ont été suspendus pour cause de ... chaleur.

On ne saura donc jamais si le soleil de Melbourne est suffisant pour se faire cuire un oeuf.

We don't need to see this. A photographer sits next to a frying pan ... frying eggs in the Melbourne Sun (AP) pic.twitter.com/DlYJEr8nBl

-- Joe Fleming (@ByJoeFleming) 16 Janvier 2014

Tout est parti d'une boutade de Jo-Wilfried Tsonga. Le Français avait plaisanté:"il fait tellement chaud qu'on pourrait se cuire un oeuf au plat". Un photographe a donc tenté l'expérience en plaçant deux oeufs dans une poele sous 41°. Mais les matchs ont été suspendus pour cause de ... chaleur. On ne saura donc jamais si le soleil de Melbourne est suffisant pour se faire cuire un oeuf. We don't need to see this. A photographer sits next to a frying pan ... frying eggs in the Melbourne Sun (AP) pic.twitter.com/DlYJEr8nBl -- Joe Fleming (@ByJoeFleming) 16 Janvier 2014