Romain Grosjean a été suspendu pour une course et devra payer une amende de 50.000 euros suite au carambolage dont il a été jugé responsable, ce dimanche, au départ du Grand Prix de Belgique de Formule 1 à Spa-Francorchamps. Lotus n'ira pas en appel de cette décision et annoncera "dès que possible" le nom de son remplaçant.

Les commissaires de course ont estimé que Grosjean, 26 ans, avait commis une "faute extrêmement grave" assortie d'une "erreur de jugement", en "éliminant" deux des "principaux animateurs du championnat", l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) et le Britannique Lewis Hamilton (McLaren).

Grosjean a accroché Hamilton au départ, alors que la McLaren, partie derrière lui, était en train de le dépasser sur la droite. Sa Lotus s'est ensuite envolée au-dessus de la Ferrari d'Alonso, partie devant lui, et a frôlé le casque et le cockpit de l'Espagnol, leader du championnat. La quatrième voiture éliminée par ce carambolage a été la Sauber du Mexicain Sergio Pérez, partie de la 2e ligne de la grille de départ, qui a été percutée elle aussi, en même temps que la Ferrari, à la suite de l'accrochage initial.

"Je suis prêt"

Pilote réserve de Lotus, Jérôme d'Ambrosio a donc de grandes chances d'être au départ du GP d'Italie, le 9 septembre à Monza. "C'est dommage pour Romain, mais c'est la décision de la FIA. Ce n'est pas à moi de la commenter", a déclaré d'Ambrosio à la RTBF.

"De toute façon, ça fait partie de mon boulot depuis le début de l'année d'être prêt quoi qu'il arrive. Moi je suis prêt, très motivé. En tous cas, je vais essayer de faire le maximum pour rester 'au goût du jour', et puis après, on verra bien. C'est encore tout frais, je ne sais pas exactement ce qu'il va se passer. En tous cas, s'il faut monter dans la voiture, je serai ultra motivé et je serai là", a ajouté le pilote belge.

Jérôme d'Ambrosio, 26 ans, a effectué ses débuts en F1 la saison dernière au sein de l'écurie Virgin (Marussia). Il est passé en 2012 chez Lotus en tant que pilote-essayeur.

Par ailleurs, le Vénézuélien Pastor Maldonado (Williams-Renault) a été pénalisé de dix places sur la grille de départ du Grand Prix d'Italie, dimanche prochain à Monza, pour avoir volé le départ ce dimanche puis provoqué une collision avec une autre voiture.

Convoqué après le Grand Prix pour s'expliquer auprès des commissaires de course de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), Maldonado a écopé de cinq places de pénalité pour chacun des deux incidents, soit dix places au total.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Romain Grosjean a été suspendu pour une course et devra payer une amende de 50.000 euros suite au carambolage dont il a été jugé responsable, ce dimanche, au départ du Grand Prix de Belgique de Formule 1 à Spa-Francorchamps. Lotus n'ira pas en appel de cette décision et annoncera "dès que possible" le nom de son remplaçant. Les commissaires de course ont estimé que Grosjean, 26 ans, avait commis une "faute extrêmement grave" assortie d'une "erreur de jugement", en "éliminant" deux des "principaux animateurs du championnat", l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) et le Britannique Lewis Hamilton (McLaren). Grosjean a accroché Hamilton au départ, alors que la McLaren, partie derrière lui, était en train de le dépasser sur la droite. Sa Lotus s'est ensuite envolée au-dessus de la Ferrari d'Alonso, partie devant lui, et a frôlé le casque et le cockpit de l'Espagnol, leader du championnat. La quatrième voiture éliminée par ce carambolage a été la Sauber du Mexicain Sergio Pérez, partie de la 2e ligne de la grille de départ, qui a été percutée elle aussi, en même temps que la Ferrari, à la suite de l'accrochage initial. "Je suis prêt" Pilote réserve de Lotus, Jérôme d'Ambrosio a donc de grandes chances d'être au départ du GP d'Italie, le 9 septembre à Monza. "C'est dommage pour Romain, mais c'est la décision de la FIA. Ce n'est pas à moi de la commenter", a déclaré d'Ambrosio à la RTBF. "De toute façon, ça fait partie de mon boulot depuis le début de l'année d'être prêt quoi qu'il arrive. Moi je suis prêt, très motivé. En tous cas, je vais essayer de faire le maximum pour rester 'au goût du jour', et puis après, on verra bien. C'est encore tout frais, je ne sais pas exactement ce qu'il va se passer. En tous cas, s'il faut monter dans la voiture, je serai ultra motivé et je serai là", a ajouté le pilote belge. Jérôme d'Ambrosio, 26 ans, a effectué ses débuts en F1 la saison dernière au sein de l'écurie Virgin (Marussia). Il est passé en 2012 chez Lotus en tant que pilote-essayeur. Par ailleurs, le Vénézuélien Pastor Maldonado (Williams-Renault) a été pénalisé de dix places sur la grille de départ du Grand Prix d'Italie, dimanche prochain à Monza, pour avoir volé le départ ce dimanche puis provoqué une collision avec une autre voiture. Convoqué après le Grand Prix pour s'expliquer auprès des commissaires de course de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), Maldonado a écopé de cinq places de pénalité pour chacun des deux incidents, soit dix places au total. Sportfootmagazine.be, avec Belga