Kimberly Buys s'est qualifiée pour la finale du 50m papillon aux Championnats d'Europe de natation en grand bassin, lundi, au Vélodrome de Berlin. Troisième de sa demi-finale derrière le phénomène suédois Sara Sjoestroem (24.87, nouveau record des championnats) et la Néerlandaise Inge Dekker (25.84), Buys a nagé en 26.16, le sixième temps total des demi-finales. Lors des séries d'hier matin, Buys, 25 ans, avait amélioré son record de Belgique (26.10).

"En finale, la Suédoise Sarah Sjöström et la Danoise Jeannette Ottesen sont au-dessus du lot, mais la lutte pour la médaille de bronze est ouverte. J'espère exploser en finale", a déclaré Kimberly Buys lundi. "Cela ne m'est arrivé qu'une fois dans une grande compétition. J'avais décroché l'argent du 200 m 4 nages à l'Euro 2010 en petit bassin à Eindhoven. Le plus difficile était de se qualifier pour la finale. Maintenant, je n'ai plus rien à perdre". La finale du 50m papillon se nagera cet après-midi (18h20).

Pas de finale pour Heersbrandt au 50m papillon, les nageurs du relais 4x100 à la 5ème place

François Heersbrandt n'a pas réussi à se qualifier pour la finale du 50m papillon de l'Euro de natation en grand bassin à Berlin. Lundi, il a été éliminé en demi-finales.

Septième de sa série en 23.84, Heersbrandt, 24 ans, a signé le 14e chrono total des demi-finales. Seuls les huit meilleurs temps accèdent au dernier stade de la compétition. Il s'était qualifié pour les demi-finales grâce à son temps de 23.95 en séries.

Le relais 4x100m libre messieurs s'est classé cinquième de la finale disputée lundi en clôture de la première journée des Championnats d'Europe. Emmanuel Vanluchene, Glenn Surgeloose, Jasper Aerents et Pieter Timmers ont terminé l'épreuve en 3:16.62, à presque quatre secondes des relayeurs italiens, qui montent sur la troisième marche du podium (3:12.78).

La France a été titrée en 3:11.64 au terme d'un coude à coude avec la Russie (3:12.67).

La Belgique avait déjà réalisé le cinquième temps des séries en 3:16.51. Par rapport au matin, le coach Ronald Gaastra a changé l'ordre de son relais. Emmanuel Vanluchene faisait office de premier relayeur suivi par Glenn Surgeloose et Jasper Aerents. Pieter Timmers devait parachever le travail.

Vanluchene (49.73) virait en sixième position puis Surgeloose
(49.10) permettait aux Belges de grapiller une place. Aerents (49.62) et Timmers (48.17) conservaient ce rang sans parvenir toutefois à lutter pour le podium.

"Nous savions avant la course que cela serait difficile", a réagi le coach des relayeurs Ronald Gaastra. "En finale, il faut au moins trois garçons qui nagent en 48 secondes et cela n'était pas le cas aujourd'hui. Nous avons testé le jeune réserviste Timothy Deolet. Il a nagé en 51 secondes et n'entrait donc pas en ligne de compte. Cela fait longtemps que je dis qu'il faut un noyau de six nageurs d'égale valeur. Ce n'est actuellement pas le cas et nous devons donc nous contenter de la 5e place", a conclu Gaastra.

Mardi, en plus de la finale pour Kimberly Buys, Vanluchene, Surgeloose, Timmers et Louis Croenen disputeront les séries du 200m libre tandis que Fanny Lecluyse nagera le 100m brasse. Les éventuelles demi-finales auront lieu dans l'après-midi.

Kimberly Buys s'est qualifiée pour la finale du 50m papillon aux Championnats d'Europe de natation en grand bassin, lundi, au Vélodrome de Berlin. Troisième de sa demi-finale derrière le phénomène suédois Sara Sjoestroem (24.87, nouveau record des championnats) et la Néerlandaise Inge Dekker (25.84), Buys a nagé en 26.16, le sixième temps total des demi-finales. Lors des séries d'hier matin, Buys, 25 ans, avait amélioré son record de Belgique (26.10)."En finale, la Suédoise Sarah Sjöström et la Danoise Jeannette Ottesen sont au-dessus du lot, mais la lutte pour la médaille de bronze est ouverte. J'espère exploser en finale", a déclaré Kimberly Buys lundi. "Cela ne m'est arrivé qu'une fois dans une grande compétition. J'avais décroché l'argent du 200 m 4 nages à l'Euro 2010 en petit bassin à Eindhoven. Le plus difficile était de se qualifier pour la finale. Maintenant, je n'ai plus rien à perdre". La finale du 50m papillon se nagera cet après-midi (18h20).Pas de finale pour Heersbrandt au 50m papillon, les nageurs du relais 4x100 à la 5ème placeFrançois Heersbrandt n'a pas réussi à se qualifier pour la finale du 50m papillon de l'Euro de natation en grand bassin à Berlin. Lundi, il a été éliminé en demi-finales. Septième de sa série en 23.84, Heersbrandt, 24 ans, a signé le 14e chrono total des demi-finales. Seuls les huit meilleurs temps accèdent au dernier stade de la compétition. Il s'était qualifié pour les demi-finales grâce à son temps de 23.95 en séries. Le relais 4x100m libre messieurs s'est classé cinquième de la finale disputée lundi en clôture de la première journée des Championnats d'Europe. Emmanuel Vanluchene, Glenn Surgeloose, Jasper Aerents et Pieter Timmers ont terminé l'épreuve en 3:16.62, à presque quatre secondes des relayeurs italiens, qui montent sur la troisième marche du podium (3:12.78). La France a été titrée en 3:11.64 au terme d'un coude à coude avec la Russie (3:12.67). La Belgique avait déjà réalisé le cinquième temps des séries en 3:16.51. Par rapport au matin, le coach Ronald Gaastra a changé l'ordre de son relais. Emmanuel Vanluchene faisait office de premier relayeur suivi par Glenn Surgeloose et Jasper Aerents. Pieter Timmers devait parachever le travail. Vanluchene (49.73) virait en sixième position puis Surgeloose (49.10) permettait aux Belges de grapiller une place. Aerents (49.62) et Timmers (48.17) conservaient ce rang sans parvenir toutefois à lutter pour le podium. "Nous savions avant la course que cela serait difficile", a réagi le coach des relayeurs Ronald Gaastra. "En finale, il faut au moins trois garçons qui nagent en 48 secondes et cela n'était pas le cas aujourd'hui. Nous avons testé le jeune réserviste Timothy Deolet. Il a nagé en 51 secondes et n'entrait donc pas en ligne de compte. Cela fait longtemps que je dis qu'il faut un noyau de six nageurs d'égale valeur. Ce n'est actuellement pas le cas et nous devons donc nous contenter de la 5e place", a conclu Gaastra. Mardi, en plus de la finale pour Kimberly Buys, Vanluchene, Surgeloose, Timmers et Louis Croenen disputeront les séries du 200m libre tandis que Fanny Lecluyse nagera le 100m brasse. Les éventuelles demi-finales auront lieu dans l'après-midi.