Il n'y a pas eu de période d'observation entre les deux principaux ténors - avec le Racing - du championnat belge de la dernière décennie. Le premier quart-temps fut très rythmé avec des attaques incessantes de part et d'autres, mais sans goal. Un centre anversois à la dernière seconde de jeu fut malencontreusement déviée par John-John Dohmen dans son but, mais entre-temps la sonnerie de fin de période avait retentie, annulant l'ouverture du score. Une ouverture que Felix Denayer eut au bout de son stick sur stroke, en milieu de deuxième quart, après qu'un sleep de Dominic Uher sur le 1er pc du Dragons ait été arrêté fautivement sur la ligne par Maxime Bertrand.

L'envoi du capitaine anversois fut toutefois stoppé du pied par Vincent Vanasch. L'intensité de début de match disparut. Quelques secondes après avoir été blessé sur sortie de pc, Simon Gougnard trouva les ressources pour déborder sur l'aile droite et forcer le 2e pc des Brabançons. Gauthier Boccard trouva l'ouverture dans le coin gauche du but défendu par l'international allemand Tobias Walter pour donner l'avance aux hommes de Xavier De Grève (1-0, 37e). Les Canards dominèrent les dix premières minutes du dernier quart-temps, s'octroyant 4 pc entre les 46e et 53e minutes, mais les sleeps de Boccard trouvèrent à chaque fois Walter sur leur trajectoire. A quatre minutes du terme, l'arbitre vidéo accorda étonnamment un 5e pc aux Anversois, que Uher expédia dans le fond du but de Vanasch (56e), laissant la décision se jouer aux shoot-outs. Spécialiste de l'exercice, le gardien des Red Lions Vincent Vanasch arrêta les tentatives de Shane O'Donoghue et Henri Raes pour mener les siens vers un succès 3-2.

Si le Watducks rejoint les demi-finales de l'EHL pour la première fois de son histoire, le Dragons a ainsi laissé échapper une cinquième participation au Final Four de la plus haute compétition continentale des clubs de hockey. Une belle revanche aussi pour le club du président Géry Dohmen, vaincu 4-1 par le même Dragons dimanche dernier dans le quart de finale aller de l'Audi Hockey League à Brasschaat, avant de recevoir les Dragons dimanche prochain pour le match retour. Dans les deux quarts de finale EHL à suivre, Les Espagnols d'Egara et du Polo de Barcelone, d'un côté, ainsi que les Néerlandais d'Amsterdam et les Allemands du Rot-Weiss Cologne, de l'autre, tenteront de décrocher les deux derniers tickets de semi-finalistes. Les finales pour l'or (15h15) et le bronze (13h00) sont programmées lundi.