Troisième de la première demi-finale en 58.71, l'Anversoise a signé le 6e chrono des demi-finales et a été qualifiée au temps. Elle avait nagé en 58.47 en séries jeudi matin, à 11/100e de son record de Belgique (58.36 aux Mondiaux de Kazan l'an dernier).

La Suédoise Sarah Sjoestroem, détentrice du record du monde, a été la demi-finaliste la plus rapide en 56.12, devant la Danoise Jeanette Ottesen (57.38) et l'Italienne Ilaria Bianchi (57.47).

Kimberly Buys, 27 ans, a déjà réalisé le minimum pour les jeux Olympiques de Rio sur 100m papillon. Elle avait été éliminée en demi-finales sur le 50m papillon lundi.

La finale est programmée vendredi à 20h18.

Kimberly Buys dispute encore la finale du relais 4x200 libre jeudi soir (20h45).

Troisième de la première demi-finale en 58.71, l'Anversoise a signé le 6e chrono des demi-finales et a été qualifiée au temps. Elle avait nagé en 58.47 en séries jeudi matin, à 11/100e de son record de Belgique (58.36 aux Mondiaux de Kazan l'an dernier). La Suédoise Sarah Sjoestroem, détentrice du record du monde, a été la demi-finaliste la plus rapide en 56.12, devant la Danoise Jeanette Ottesen (57.38) et l'Italienne Ilaria Bianchi (57.47). Kimberly Buys, 27 ans, a déjà réalisé le minimum pour les jeux Olympiques de Rio sur 100m papillon. Elle avait été éliminée en demi-finales sur le 50m papillon lundi. La finale est programmée vendredi à 20h18. Kimberly Buys dispute encore la finale du relais 4x200 libre jeudi soir (20h45).