Cette variante du football traditionnel a été inventée par deux Norvégiens. La première partie officielle de ce sport a été diffusée à la fin 2011, comme un gag par la télévision norvégienne. Mais par après, le mouvement a pris de l'ampleur en Europe et il est en train de devenir une véritable mode.



Les règles sont simples: deux équipes de cinq joueurs (un gardien et quatre joueurs de champ) doivent marquer dans le goal de l'équipe adverse durant trois périodes de dix minutes. À la mise en jeu, les deux équipes s'élancent de leur but vers le ballon posé au milieu. Il est permis de charger la bulle de son adversaire afin de le déséquilibrer, mais pas au niveau des jambes pour prévenir les blessures.



Cette variante du sport le plus populaire du monde peut paraître spectaculaire, mais elle est relativement sûre grâce aux bulles de protection qui permettent de ne pas se faire mal lors d'un contact un peu brutal. L'idéal donc si vous voulez faire du sport tout en vous prenant une bonne tranche de rire.



En Belgique, il est possible de pratiquer ce sport à Kiewit (Hasselt), Genk et Diepenbeek. En Wallonie, l'ancien joueur du Standard de Liège Cédric Olondo a lancé le concept début mars près de Herstal.

La vidéo du Bubble Football:

Cette variante du football traditionnel a été inventée par deux Norvégiens. La première partie officielle de ce sport a été diffusée à la fin 2011, comme un gag par la télévision norvégienne. Mais par après, le mouvement a pris de l'ampleur en Europe et il est en train de devenir une véritable mode. Les règles sont simples: deux équipes de cinq joueurs (un gardien et quatre joueurs de champ) doivent marquer dans le goal de l'équipe adverse durant trois périodes de dix minutes. À la mise en jeu, les deux équipes s'élancent de leur but vers le ballon posé au milieu. Il est permis de charger la bulle de son adversaire afin de le déséquilibrer, mais pas au niveau des jambes pour prévenir les blessures. Cette variante du sport le plus populaire du monde peut paraître spectaculaire, mais elle est relativement sûre grâce aux bulles de protection qui permettent de ne pas se faire mal lors d'un contact un peu brutal. L'idéal donc si vous voulez faire du sport tout en vous prenant une bonne tranche de rire. En Belgique, il est possible de pratiquer ce sport à Kiewit (Hasselt), Genk et Diepenbeek. En Wallonie, l'ancien joueur du Standard de Liège Cédric Olondo a lancé le concept début mars près de Herstal.La vidéo du Bubble Football: