Séisme en vue ? Après le contrôle positif de Tyson Gay, c'est au tour de "l'affaire Biogenesis" de secouer le sport américain. Lors d'une interview accordée à ESPN, Porter Fischer révèle ainsi que des sportifs évoluant en NBA (championnat nord-américain de basket professionnel), en NCAA (championnat de basket universitaire) mais aussi des joueurs de tennis, des boxeurs et des combattants de MMA (arts martiaux mixtes) auraient consommé des produits dopants. Menacé de morts, Fischer a refusé (pour le moment ?) de donner les noms des sportifs impliqués.

Porter Fisher est un ancien employé de la clinique floridienne Biogenesis qui a permis de mettre au jour cette affaire. En janvier, il a fourni à la presse des documents confidentiels de la clinique où figuraient les noms de sportifs américains et notamment une vingtaine de joueurs de baseball, ayant utilisé des hormones de croissance, de la testostérone et des stéroïdes anabolisants. Le 23 juillet dernier, et après des moins d'enquête et d'interrogatoires, la ligue de baseball professionnel (MLB) a sanctionné la star des Milwaukee Brewers Ryan Braun, lui infligeant 65 matches de suspension en raison d'un taux de testostérone trop élevé. Selon les médias américains, Braun est le premier d'une longue liste à tomber dans cette affaire, que l'on annonce comme le plus grand scandale de dopage du sport américain.

Séisme en vue ? Après le contrôle positif de Tyson Gay, c'est au tour de "l'affaire Biogenesis" de secouer le sport américain. Lors d'une interview accordée à ESPN, Porter Fischer révèle ainsi que des sportifs évoluant en NBA (championnat nord-américain de basket professionnel), en NCAA (championnat de basket universitaire) mais aussi des joueurs de tennis, des boxeurs et des combattants de MMA (arts martiaux mixtes) auraient consommé des produits dopants. Menacé de morts, Fischer a refusé (pour le moment ?) de donner les noms des sportifs impliqués.Porter Fisher est un ancien employé de la clinique floridienne Biogenesis qui a permis de mettre au jour cette affaire. En janvier, il a fourni à la presse des documents confidentiels de la clinique où figuraient les noms de sportifs américains et notamment une vingtaine de joueurs de baseball, ayant utilisé des hormones de croissance, de la testostérone et des stéroïdes anabolisants. Le 23 juillet dernier, et après des moins d'enquête et d'interrogatoires, la ligue de baseball professionnel (MLB) a sanctionné la star des Milwaukee Brewers Ryan Braun, lui infligeant 65 matches de suspension en raison d'un taux de testostérone trop élevé. Selon les médias américains, Braun est le premier d'une longue liste à tomber dans cette affaire, que l'on annonce comme le plus grand scandale de dopage du sport américain.