Rentrés de Rio avec une médaille d'argent autour du cou, les Red Lions n'ont pas encore eu l'occasion de communier avec leur public depuis leur retour. La rencontre de mercredi face à l'Argentine sera l'occasion avant tout de faire la fête avec les 9.200 supporters présents.

"Nous sommes impatients de monter sur le terrain. Le public sera présent en nombre et c'est à nous de jouer et de faire le spectacle sur le terrain. Ce match sera avant tout une fête du hockey", reconnaît John-John Dohmen.

Le capitaine des Red Lions refuse d'ailleurs de parler d'une revanche sur la finale perdue.

"C'est un match amical donc ce n'est pas le contexte. Nous préférons prendre notre revanche lors d'une compétition officielle et je pense que nous la prendrons un jour. Nous voulons avant tout fêter notre médaille d'argent avec nos supporters."

Rentrés de Rio avec une médaille d'argent autour du cou, les Red Lions n'ont pas encore eu l'occasion de communier avec leur public depuis leur retour. La rencontre de mercredi face à l'Argentine sera l'occasion avant tout de faire la fête avec les 9.200 supporters présents. "Nous sommes impatients de monter sur le terrain. Le public sera présent en nombre et c'est à nous de jouer et de faire le spectacle sur le terrain. Ce match sera avant tout une fête du hockey", reconnaît John-John Dohmen. Le capitaine des Red Lions refuse d'ailleurs de parler d'une revanche sur la finale perdue. "C'est un match amical donc ce n'est pas le contexte. Nous préférons prendre notre revanche lors d'une compétition officielle et je pense que nous la prendrons un jour. Nous voulons avant tout fêter notre médaille d'argent avec nos supporters."