Les dépenses du Japon pour les Jeux Olympiques et Paralympiques organisés cette année à Tokyo ont été moins élevées que prévu, a rapporté vendredi l'agence de presse japonaise Kyodo, citant des sources informées.

Les dépenses ont été inférieures d'au moins 150 milliards de yens (1,17 milliard d'euros) aux prévisions en raison de l'exclusion des spectateurs due au coronavirus. Les réductions des coûts des employés, entre autres, rendues possibles par l'absence généralisée des spectateurs ont "plus que compensé" les pertes de billets. Cela signifie qu'aucune charge supplémentaire ne devrait finalement peser sur les contribuables japonais, selon Kyodo.

Le coût total des Jeux, qui sera partagé entre le comité d'organisation, le gouvernement central et le gouvernement métropolitain de Tokyo, pourrait finalement être inférieur à 1500 milliards de yens (11,7 milliards d'euros), précise la source de Kyodo.

En décembre 2020, le budget avait été augmenté de 11 milliards d'euros à 13 milliards d'euros à la suite du report d'un an de la tenue des Jeux Olympiques et Paralympiques. Il était de 6,17 milliards en 2013 lors du dépôt de la candidature de la capitale japonaise.

Les dépenses du Japon pour les Jeux Olympiques et Paralympiques organisés cette année à Tokyo ont été moins élevées que prévu, a rapporté vendredi l'agence de presse japonaise Kyodo, citant des sources informées. Les dépenses ont été inférieures d'au moins 150 milliards de yens (1,17 milliard d'euros) aux prévisions en raison de l'exclusion des spectateurs due au coronavirus. Les réductions des coûts des employés, entre autres, rendues possibles par l'absence généralisée des spectateurs ont "plus que compensé" les pertes de billets. Cela signifie qu'aucune charge supplémentaire ne devrait finalement peser sur les contribuables japonais, selon Kyodo. Le coût total des Jeux, qui sera partagé entre le comité d'organisation, le gouvernement central et le gouvernement métropolitain de Tokyo, pourrait finalement être inférieur à 1500 milliards de yens (11,7 milliards d'euros), précise la source de Kyodo. En décembre 2020, le budget avait été augmenté de 11 milliards d'euros à 13 milliards d'euros à la suite du report d'un an de la tenue des Jeux Olympiques et Paralympiques. Il était de 6,17 milliards en 2013 lors du dépôt de la candidature de la capitale japonaise.