Mercredi soir, la Brugeoise tenait avant tout à profiter de son bon résultat à l'issue d'un "combat difficile". Précisant également "avoir ressenti une douleur à la main droite qui l'a perturbée pendant son combat."

"La Française était une adversaire difficile. Elle boxait de manière moins technique que moi, mais elle n'abandonnait jamais rien. J'ai essayé de mener un combat technique, mais ça ne se déroulait pas de manière optimale en raison de ma blessure", a notamment détaillé la Belge, qui reprendra dès vendredi son travail à la police de la route.

C'était la troisième fois mercredi soir que la Brugeoise de 30 ans défendait victorieusement son titre, qu'elle avait conquis le 20 avril 2014, déjà à Zwevezele, face à l'Argentine Erica Anabella Farias.

Mercredi soir, la Brugeoise tenait avant tout à profiter de son bon résultat à l'issue d'un "combat difficile". Précisant également "avoir ressenti une douleur à la main droite qui l'a perturbée pendant son combat.""La Française était une adversaire difficile. Elle boxait de manière moins technique que moi, mais elle n'abandonnait jamais rien. J'ai essayé de mener un combat technique, mais ça ne se déroulait pas de manière optimale en raison de ma blessure", a notamment détaillé la Belge, qui reprendra dès vendredi son travail à la police de la route. C'était la troisième fois mercredi soir que la Brugeoise de 30 ans défendait victorieusement son titre, qu'elle avait conquis le 20 avril 2014, déjà à Zwevezele, face à l'Argentine Erica Anabella Farias.