Sainz, 13e de l'étape dimanche, avait porté plainte n'ayant pu trouver un poste de contrôle à l'origine de son retard et sans que cela soit la faute de son navigateur. La direction a inspecté le système de navigation GPS du Buggy et constaté sa défaillance.

Sainz a récupéré son temps perdu et été déclaré vainqueur de la 2e étape avec 3:23 d'avance sur le Français Stéphane Peterhansel (Mini).

Au classement général, au départ de la 3e étape lundi entre Pisco et Nazca, il compte désormais 5:05 d'avance sur Peterhansel.

Sainz, 13e de l'étape dimanche, avait porté plainte n'ayant pu trouver un poste de contrôle à l'origine de son retard et sans que cela soit la faute de son navigateur. La direction a inspecté le système de navigation GPS du Buggy et constaté sa défaillance. Sainz a récupéré son temps perdu et été déclaré vainqueur de la 2e étape avec 3:23 d'avance sur le Français Stéphane Peterhansel (Mini). Au classement général, au départ de la 3e étape lundi entre Pisco et Nazca, il compte désormais 5:05 d'avance sur Peterhansel.