"Je pensais tenter ma chance car les organisateurs avaient décidé de durcir la course en ajoutant une côte dans le final. Mais finalement, le parcours habituel, moins difficile, est maintenu. Cela n'a plus de sens pour moi de m'aligner au départ à Milan (le 23 mars, ndlr)", a-t-il justifié. Les organisateurs avaient l'intention de durcir le parcours en ajoutant une côte, la Pompeiana, entre la Cipressa et le Poggio mais les autorités locales n'ont pas autorisé le passage dans cette côte dégradée par le mauvais temps et jugée dangereuse.

Froome ne disputera "aucune course d'un jour cette saison avant la Grande Boucle". La préparation du leader de la formation Sky en vue du Tour passera par le Tour d'Oman, Tirreno-Adriatico, le Tour de Catalogne, le Tour de Romandie et le Dauphiné Libéré. Par rapport à 2013, le Critérium International disparaît du programme. Froome ne disputera pas non plus Liège-Bastogne-Liège. Froome ne disputera pas non plus de course flandrienne en guise de préparation à la 5e étape du Tour qui verra le peloton emprunter neuf secteurs pavés avant l'arrivée à Arenberg sur les routes de Paris-Roubaix. "Reconnaître et s'acclimater aux secteurs pavés en course, j'estime que c'est beaucoup trop dangereux. Je ne veux pas prendre le risque de chuter en course.", a-t-il expliqué.

"Je pensais tenter ma chance car les organisateurs avaient décidé de durcir la course en ajoutant une côte dans le final. Mais finalement, le parcours habituel, moins difficile, est maintenu. Cela n'a plus de sens pour moi de m'aligner au départ à Milan (le 23 mars, ndlr)", a-t-il justifié. Les organisateurs avaient l'intention de durcir le parcours en ajoutant une côte, la Pompeiana, entre la Cipressa et le Poggio mais les autorités locales n'ont pas autorisé le passage dans cette côte dégradée par le mauvais temps et jugée dangereuse. Froome ne disputera "aucune course d'un jour cette saison avant la Grande Boucle". La préparation du leader de la formation Sky en vue du Tour passera par le Tour d'Oman, Tirreno-Adriatico, le Tour de Catalogne, le Tour de Romandie et le Dauphiné Libéré. Par rapport à 2013, le Critérium International disparaît du programme. Froome ne disputera pas non plus Liège-Bastogne-Liège. Froome ne disputera pas non plus de course flandrienne en guise de préparation à la 5e étape du Tour qui verra le peloton emprunter neuf secteurs pavés avant l'arrivée à Arenberg sur les routes de Paris-Roubaix. "Reconnaître et s'acclimater aux secteurs pavés en course, j'estime que c'est beaucoup trop dangereux. Je ne veux pas prendre le risque de chuter en course.", a-t-il expliqué.