La Liégeoise, 9e mondiale et championne d'Europe en titre, n'avait pas été gâtée par le tirage au sort. Exemptée du 1er tour, elle a hérité au 2e tour de la Brésilienne Sarah Menezes, 10e mondiale et championne olympique en titre, que Van Snick a battue sur yuko.

Au tour suivant, la judoka belge affrontait l'Argentine Paula Pareto, 2e mondiale et vice-championne du monde 2014. Celle-ci s'est qualifiée pour les quarts de finale en battant Van Snick 2 shidos à 1.

Van Snick avait affronté Menezes et Pareto aux Jeux Olympiques de Londres en 2012. Battue par Menezes en demi-finale, elle avait dominé Pareto dans le combat pour la médaille de bronze.

Charline Van Snick était la première des huit judokas belges engagés dans ces Mondiaux à monter sur le tatami kazakh. Mardi, ce sera au tour de Ilse Heylen (IJF 11) en -52 kg, mercredi de Sami Chouchi (IJF 59) et Dirk Van Tichelt (IJF 16) en -73 kg, jeudi de Joachim Bottieau (IJF 19) en -81 kg, vendredi de Roxane Taeymans et Lola Mansour en -70 kg. Toma Nikiforov sera le dernier Belge en lice, samedi en -100 kg.

La Liégeoise, 9e mondiale et championne d'Europe en titre, n'avait pas été gâtée par le tirage au sort. Exemptée du 1er tour, elle a hérité au 2e tour de la Brésilienne Sarah Menezes, 10e mondiale et championne olympique en titre, que Van Snick a battue sur yuko. Au tour suivant, la judoka belge affrontait l'Argentine Paula Pareto, 2e mondiale et vice-championne du monde 2014. Celle-ci s'est qualifiée pour les quarts de finale en battant Van Snick 2 shidos à 1. Van Snick avait affronté Menezes et Pareto aux Jeux Olympiques de Londres en 2012. Battue par Menezes en demi-finale, elle avait dominé Pareto dans le combat pour la médaille de bronze. Charline Van Snick était la première des huit judokas belges engagés dans ces Mondiaux à monter sur le tatami kazakh. Mardi, ce sera au tour de Ilse Heylen (IJF 11) en -52 kg, mercredi de Sami Chouchi (IJF 59) et Dirk Van Tichelt (IJF 16) en -73 kg, jeudi de Joachim Bottieau (IJF 19) en -81 kg, vendredi de Roxane Taeymans et Lola Mansour en -70 kg. Toma Nikiforov sera le dernier Belge en lice, samedi en -100 kg.