Butler avait effacé l'un des records de Michael Jordan dimanche, en inscrivant 40 points au cours d'une seule mi-temps contre Toronto.

Mardi, il s'est contenté de 32 points sur quatre quarts-temps, pour permettre aux Bulls de poursuivre leur série de succès, à cinq pour le moment, la meilleure depuis le début de la saison régulière.

Un peu moins en réussite sur les tirs primés (seulement 2 sur 5), Butler s'est montré impérial sur la ligne des lancers francs (8 sur 8) et a délivré 10 passes décisives.

"J'ai l'habitude de jouer avec des joueurs de talent. La façon dont Jimmy joue actuellement est irréelle et c'est avec plaisir que l'on regarde ça", a commenté après la rencontre le meneur des Bulls, Derrick Rose, pas en reste avec 16 points à son actif mardi.

Chicago totalise désormais 21 victoires cette saison pour 12 défaites, et conforte sa deuxième place de la Conférence Est, juste devant le Miami Heat.

"Nous avons une équipe vraiment bonne. Mais si nous ne jouons pas les uns pour les autres, si nous ne restons pas solidaires, alors nous ne sommes pas une bonne équipe", a estimé Butler, préférant mettre en avant la prestation collective.

L'Espagnol Pau Gasol, par exemple, a ainsi inscrit 26 points, réalisant 11 rebonds, 5 passes décisives et 3 contres.

Dans la Conférence Ouest, les Dallas Mavericks ont eu besoin de deux prolongations et d'un tir à trois points au "buzzer" de Deron Williams pour venir à bout dans leur salle des Sacramento Kings (117-116).

Williams a terminé la rencontre avec 25 points, soit deux de plus que l'Allemand Dirk Nowitzki. Les Mavericks enregistrent ainsi leur 20e succès cette saison, pour 15 défaites.

Butler avait effacé l'un des records de Michael Jordan dimanche, en inscrivant 40 points au cours d'une seule mi-temps contre Toronto.Mardi, il s'est contenté de 32 points sur quatre quarts-temps, pour permettre aux Bulls de poursuivre leur série de succès, à cinq pour le moment, la meilleure depuis le début de la saison régulière. Un peu moins en réussite sur les tirs primés (seulement 2 sur 5), Butler s'est montré impérial sur la ligne des lancers francs (8 sur 8) et a délivré 10 passes décisives. "J'ai l'habitude de jouer avec des joueurs de talent. La façon dont Jimmy joue actuellement est irréelle et c'est avec plaisir que l'on regarde ça", a commenté après la rencontre le meneur des Bulls, Derrick Rose, pas en reste avec 16 points à son actif mardi. Chicago totalise désormais 21 victoires cette saison pour 12 défaites, et conforte sa deuxième place de la Conférence Est, juste devant le Miami Heat. "Nous avons une équipe vraiment bonne. Mais si nous ne jouons pas les uns pour les autres, si nous ne restons pas solidaires, alors nous ne sommes pas une bonne équipe", a estimé Butler, préférant mettre en avant la prestation collective. L'Espagnol Pau Gasol, par exemple, a ainsi inscrit 26 points, réalisant 11 rebonds, 5 passes décisives et 3 contres. Dans la Conférence Ouest, les Dallas Mavericks ont eu besoin de deux prolongations et d'un tir à trois points au "buzzer" de Deron Williams pour venir à bout dans leur salle des Sacramento Kings (117-116). Williams a terminé la rencontre avec 25 points, soit deux de plus que l'Allemand Dirk Nowitzki. Les Mavericks enregistrent ainsi leur 20e succès cette saison, pour 15 défaites.