Le Tour de France avait déjà pris son envol dans la capitale belge en 1958 avec une victoire du sprinter français André Darrigade à Gand.

Le Stade du Heysel a accueilli l'Euro d'athlétisme en 1950. Les héros en avaient été le Tchécoslovaque Emil Zatopek, auteur du doublé 5000 - 10.000 mètres, et la Néerlandaise Fanny Blankers-Koen, qui avait raflé l'or sur 100 m, 200 m et 80 m haies.

Après avoir été sélectionnée comme une des villes accueillant l'Euro 2020 de football, la capitale belge pourrait bien devenir un lieu sportif incontournable dans les années à venir.

Le Tour de France avait déjà pris son envol dans la capitale belge en 1958 avec une victoire du sprinter français André Darrigade à Gand.Le Stade du Heysel a accueilli l'Euro d'athlétisme en 1950. Les héros en avaient été le Tchécoslovaque Emil Zatopek, auteur du doublé 5000 - 10.000 mètres, et la Néerlandaise Fanny Blankers-Koen, qui avait raflé l'or sur 100 m, 200 m et 80 m haies.Après avoir été sélectionnée comme une des villes accueillant l'Euro 2020 de football, la capitale belge pourrait bien devenir un lieu sportif incontournable dans les années à venir.