Il risque d'y avoir une foule en délire le 2 mai à l'hôtel-casino MGM Grand à Las Vegas. Déjà qualifiée de "combat du siècle", en référence au légendaire combat entre Joe Frazier et le challengeur Mohamed Ali au Madison Square Garden de New-York en 1971, l'opposition déchaine déjà les passions, et les cordons de la bourse.

Négocié depuis plus de cinq ans, ce combat de boxe n'a failli jamais avoir lieu. Entre la rencontre à négocier, les primes, la question des droits tv ou l'endroit où devait se dérouler l'affrontement, il a fallu du temps aux représentants des différentes parties pour se mettre d'accord. A 36 et 38 ans, le temps pressait pour Floyd Mayweather et Manny Pacquiao. Surnommé "Money" pour son goût prononcé pour les billets verts, Mayweather est annoncé comme le grand favori. Il faut dire qu'en 47 combats, Floyd n'a jamais gouté au parfum de la défaite. Solide.

Mais il ne faut pas enterrer pour autant Manny "Pacman" Pacquiao. Le Philippin, député dans son pays, attend Floyd de poing ferme. Il n'a pas à rougir de son palmarès. Un titre mondial dans huit catégories différentes et 57 victoires au compteur, dont 38 avant la limite, cinq défaites et deux nuls. Pour montrer à son peuple (et à Mayweather) sa détermination, il a même publié une chanson qui sera diffusée lors de son entrée sur le ring. Le titre ? "Je vais me battre pour les Philippins." Ambiance.

Money, Money, Money

Pour ces deux boxeurs, l'attente en valait la chandelle. Les montants des primes ont été récemment dévoilés et elles ont de quoi donner le tournis. Mayweather touchera 60% des recettes, soit 120 millions de dollars.Pacman touchera pour sa part la coquette somme de 80 millions de dollars. Et tout ceci que le combat dure 10 secondes ou 10 rounds.

Des sommes qui peuvent effrayer certains, mais pas Mayweather, habitué aux gros cachets. Il est d'ailleurs l'athlète le mieux payé au monde pour l'année 2014 avec 105 millions de dollars de revenus. Son précédent gros combat (lucratif) date de 2013, et lui avait déjà permis d'empocher 41,5 millions de dollars face à Saul Alvarez.

Si vous comptiez prendre un billet pour assister au match, il va falloir avoir les reins solides. Rapidement vendus, les précieux sésames s'échangent désormais entre 3000 euros et .. 23 000 sur le marché noir. Même son de cloche pour ceux qui comptaient profiter de leur canapé avec du pop-corn pour regarder le match. Selon Forbes, HBO, qui a obtenu les droits pour la retransmission aux USA, proposera un système de paiement à la carte pour environ 90 euros.

Quelques doutes

Si tout le monde salive d'impatience, certains n'hésitent pas à critiquer cette démarche plus "marketing" que "sportive". L'ancien boxeur et champion du monde anglais, Amir Khan, en fait partie. Il a déclaré au Daily Mail que "Mayweather ne rajeunit pas et les derniers combats ont montré qu'il n'était pas invincible. Pacquiao a une bonne vitesse et il peut lui poser beaucoup de problèmes, mais avec son expérience Mayweather peut très bien décider de lui tourner autour afin de le fatiguer. Le combat aurait eu lieu il y a quatre ans, je vous aurais dit l'inverse, car les deux boxeurs étaient au sommet de leur art. Mais là je crains bien que ça puisse devenir vite ennuyeux. Les fans nourrissent beaucoup d'espoirs autour de ce combat, mais ils pourraient être déçus".

Pour l'issue du combat, rendez-vous le 2 mai. Floyd, lui, connait déjà la fin de l'histoire : "Manny va essayer ce que 47 avant lui ne sont pas parvenus à faire, me battre. Il sera le 48e."

Il risque d'y avoir une foule en délire le 2 mai à l'hôtel-casino MGM Grand à Las Vegas. Déjà qualifiée de "combat du siècle", en référence au légendaire combat entre Joe Frazier et le challengeur Mohamed Ali au Madison Square Garden de New-York en 1971, l'opposition déchaine déjà les passions, et les cordons de la bourse. Négocié depuis plus de cinq ans, ce combat de boxe n'a failli jamais avoir lieu. Entre la rencontre à négocier, les primes, la question des droits tv ou l'endroit où devait se dérouler l'affrontement, il a fallu du temps aux représentants des différentes parties pour se mettre d'accord. A 36 et 38 ans, le temps pressait pour Floyd Mayweather et Manny Pacquiao. Surnommé "Money" pour son goût prononcé pour les billets verts, Mayweather est annoncé comme le grand favori. Il faut dire qu'en 47 combats, Floyd n'a jamais gouté au parfum de la défaite. Solide. Mais il ne faut pas enterrer pour autant Manny "Pacman" Pacquiao. Le Philippin, député dans son pays, attend Floyd de poing ferme. Il n'a pas à rougir de son palmarès. Un titre mondial dans huit catégories différentes et 57 victoires au compteur, dont 38 avant la limite, cinq défaites et deux nuls. Pour montrer à son peuple (et à Mayweather) sa détermination, il a même publié une chanson qui sera diffusée lors de son entrée sur le ring. Le titre ? "Je vais me battre pour les Philippins." Ambiance.Pour ces deux boxeurs, l'attente en valait la chandelle. Les montants des primes ont été récemment dévoilés et elles ont de quoi donner le tournis. Mayweather touchera 60% des recettes, soit 120 millions de dollars.Pacman touchera pour sa part la coquette somme de 80 millions de dollars. Et tout ceci que le combat dure 10 secondes ou 10 rounds. Des sommes qui peuvent effrayer certains, mais pas Mayweather, habitué aux gros cachets. Il est d'ailleurs l'athlète le mieux payé au monde pour l'année 2014 avec 105 millions de dollars de revenus. Son précédent gros combat (lucratif) date de 2013, et lui avait déjà permis d'empocher 41,5 millions de dollars face à Saul Alvarez.Si vous comptiez prendre un billet pour assister au match, il va falloir avoir les reins solides. Rapidement vendus, les précieux sésames s'échangent désormais entre 3000 euros et .. 23 000 sur le marché noir. Même son de cloche pour ceux qui comptaient profiter de leur canapé avec du pop-corn pour regarder le match. Selon Forbes, HBO, qui a obtenu les droits pour la retransmission aux USA, proposera un système de paiement à la carte pour environ 90 euros. Si tout le monde salive d'impatience, certains n'hésitent pas à critiquer cette démarche plus "marketing" que "sportive". L'ancien boxeur et champion du monde anglais, Amir Khan, en fait partie. Il a déclaré au Daily Mail que "Mayweather ne rajeunit pas et les derniers combats ont montré qu'il n'était pas invincible. Pacquiao a une bonne vitesse et il peut lui poser beaucoup de problèmes, mais avec son expérience Mayweather peut très bien décider de lui tourner autour afin de le fatiguer. Le combat aurait eu lieu il y a quatre ans, je vous aurais dit l'inverse, car les deux boxeurs étaient au sommet de leur art. Mais là je crains bien que ça puisse devenir vite ennuyeux. Les fans nourrissent beaucoup d'espoirs autour de ce combat, mais ils pourraient être déçus".Pour l'issue du combat, rendez-vous le 2 mai. Floyd, lui, connait déjà la fin de l'histoire : "Manny va essayer ce que 47 avant lui ne sont pas parvenus à faire, me battre. Il sera le 48e."