Mayweather, sportif le mieux payé de la planète, a enregistré à 37 ans sa 47e victoire en 47 combats, dont 26 avant la limite. L'Américain n'a pas laissé planer l'ombre d'un doute lors de ce deuxième combat entre les deux boxeurs qui s'étaient déjà affrontés en mai. Si Maidana avait malmené Mayweather lors de leur premier duel, les retrouvailles n'ont pas tenu leurs promesses.

A l'exception de la 4e reprise, Mayweather a en effet remporté tous les rounds et donné une leçon de réalisme et de précision à son adversaire. Maidana, qui avait promis d'infliger sa première défaite à Mayweather qu'il avait qualifié de "pleurnicheuse", a reçu 166 coups et n'a jamais vraiment inquiété "Money". Il a même tenté de mordre la main de son adversaire lors de la 8e reprise.

La bourse de Mayweather atteignait 32 millions de dollars (24,5 millions d'euros).

L'Américain Leo Santa Cruz a lui conservé sa ceinture WBC des super-coqs (55,338 kg) aux dépens du Mexicain Manuel Roman, arrêté au 2e round par l'arbitre Robert Byrd. Tenant du titre depuis août 2013, Santa Cruz a enregistré sa 28e victoire, dont 16 par K.O, pour un nul. Roman, 26 ans, a concédé sa 3-ème défaite (17 victoires et 2 nuls).

Mayweather, sportif le mieux payé de la planète, a enregistré à 37 ans sa 47e victoire en 47 combats, dont 26 avant la limite. L'Américain n'a pas laissé planer l'ombre d'un doute lors de ce deuxième combat entre les deux boxeurs qui s'étaient déjà affrontés en mai. Si Maidana avait malmené Mayweather lors de leur premier duel, les retrouvailles n'ont pas tenu leurs promesses.A l'exception de la 4e reprise, Mayweather a en effet remporté tous les rounds et donné une leçon de réalisme et de précision à son adversaire. Maidana, qui avait promis d'infliger sa première défaite à Mayweather qu'il avait qualifié de "pleurnicheuse", a reçu 166 coups et n'a jamais vraiment inquiété "Money". Il a même tenté de mordre la main de son adversaire lors de la 8e reprise.La bourse de Mayweather atteignait 32 millions de dollars (24,5 millions d'euros).L'Américain Leo Santa Cruz a lui conservé sa ceinture WBC des super-coqs (55,338 kg) aux dépens du Mexicain Manuel Roman, arrêté au 2e round par l'arbitre Robert Byrd. Tenant du titre depuis août 2013, Santa Cruz a enregistré sa 28e victoire, dont 16 par K.O, pour un nul. Roman, 26 ans, a concédé sa 3-ème défaite (17 victoires et 2 nuls).