A tout juste 23 ans, il a échoué à 6.80 secondes de la 3e marche du podium après avoir couvert les 10 km en 13:13.99. Celle-ci est revenue au Néerlandais Bob de Jong (13:07.19). Swings aurait dû battre son record national (13:08.08) pour devancer De Jong.

Pour ce faire, le Louvaniste savait qu'il devait effectuer les 25 tours à 31.3 secondes de moyenne. Il est donc parti vite. Après la mi-course (13e tour), il tournait un rien moins vite à chaque tour que de Jong et restait donc dans le coup pour une médaille. Mais à cinq tours de la fin, Swings a cédé, il pouvait oublier ses rêves de médaille. Ses premiers Jeux s'achevaient par deux Top 5.

"Je me suis battu et je suis content", a confié Swings après la course. "On ne vise pas une 4e ou une 5e place aux Jeux. Donc au départ je me suis basé sur le temps de De Jong. Jusqu'à la mi-course j'étais parfaitement dans le schéma, mais à cinq tours de l'arrivée ce fut le coup de marteau. J'ai essayé en vain de retrouver mon 4e ou 5e souffle."

Swings a déçu dans le 1.500m, sa distance de prédilection, en terminant 10e, mais sa 4e place sur 5.000 m et sa 5e sur 10.000 m et même sa 23e sur 1.000 m ont été remarquables.

"J'y suis toujours allé à fond. J'étais très motivé et prêt à me heurter à un mur. Je ne peux donc pas être déçu. Je suis encore déçu de mon 1.500 m. Je n'étais pas dans un super jour."

Le bobsleigh féminin pourrait bien réussir où Swings a échoué. Les Belgian Bullets occupent la 4e place après deux des quatre manches. Signant le 4e temps tant en 1ère manche (57.92) qu'en deuxième (58.02). Elles ont aussi atteint la vitesse la plus élevée (131,5 km/h et 131,3 km/h).

"Nous sommes agréablement surprises car notre descente n'a pas été parfaite", a déclaré Elfje Willemsen. "Le virage 2 reste encore un problème. Nous pouvons donc aller plus vite."

Le départ s'est nettement amélioré. Mais il est encore loin de celui des meilleures formations. Les Belges ont signé 5.41 et 5.43 secondes perdant à chaque fois un dixième de seconde. Elles se situent au classement à 49/100es de seconde du bob de l'Américaine Jamie Greubel, 3e. L'Allemande Sandra Kiriasis, 5e, n'est qu'à 9/100es. "Espérons que nous pourrons conserver cette 4e place. Le mot 'médaille' nous n'osons pas l'évoquer", ont conclu Willemsen et Mariën.

A tout juste 23 ans, il a échoué à 6.80 secondes de la 3e marche du podium après avoir couvert les 10 km en 13:13.99. Celle-ci est revenue au Néerlandais Bob de Jong (13:07.19). Swings aurait dû battre son record national (13:08.08) pour devancer De Jong. Pour ce faire, le Louvaniste savait qu'il devait effectuer les 25 tours à 31.3 secondes de moyenne. Il est donc parti vite. Après la mi-course (13e tour), il tournait un rien moins vite à chaque tour que de Jong et restait donc dans le coup pour une médaille. Mais à cinq tours de la fin, Swings a cédé, il pouvait oublier ses rêves de médaille. Ses premiers Jeux s'achevaient par deux Top 5. "Je me suis battu et je suis content", a confié Swings après la course. "On ne vise pas une 4e ou une 5e place aux Jeux. Donc au départ je me suis basé sur le temps de De Jong. Jusqu'à la mi-course j'étais parfaitement dans le schéma, mais à cinq tours de l'arrivée ce fut le coup de marteau. J'ai essayé en vain de retrouver mon 4e ou 5e souffle." Swings a déçu dans le 1.500m, sa distance de prédilection, en terminant 10e, mais sa 4e place sur 5.000 m et sa 5e sur 10.000 m et même sa 23e sur 1.000 m ont été remarquables. "J'y suis toujours allé à fond. J'étais très motivé et prêt à me heurter à un mur. Je ne peux donc pas être déçu. Je suis encore déçu de mon 1.500 m. Je n'étais pas dans un super jour." Le bobsleigh féminin pourrait bien réussir où Swings a échoué. Les Belgian Bullets occupent la 4e place après deux des quatre manches. Signant le 4e temps tant en 1ère manche (57.92) qu'en deuxième (58.02). Elles ont aussi atteint la vitesse la plus élevée (131,5 km/h et 131,3 km/h). "Nous sommes agréablement surprises car notre descente n'a pas été parfaite", a déclaré Elfje Willemsen. "Le virage 2 reste encore un problème. Nous pouvons donc aller plus vite." Le départ s'est nettement amélioré. Mais il est encore loin de celui des meilleures formations. Les Belges ont signé 5.41 et 5.43 secondes perdant à chaque fois un dixième de seconde. Elles se situent au classement à 49/100es de seconde du bob de l'Américaine Jamie Greubel, 3e. L'Allemande Sandra Kiriasis, 5e, n'est qu'à 9/100es. "Espérons que nous pourrons conserver cette 4e place. Le mot 'médaille' nous n'osons pas l'évoquer", ont conclu Willemsen et Mariën.