Raheleh Asemani a été battue 7 à 2. Elle avait facilement remporté son premier combat en écartant la Panaméenne Carolena Carstens 13-1 plus tôt dans la journée.

Raheleh Asemani, 27 ans, d'origine iranienne, faisait partie de l'équipe des réfugiés soutenue par le CIO, le Comité international olympique, et a obtenu la nationalité belge juste avant les jeux de Rio pour lesquelles elle s'était qualifiée.

Elle espère à présent que Jade Jones vienne à bout en demi-finales (à 22h00 belges) de la Suédoise Nikita Glasnovic (3e mondiale) victorieuse de son côté en quarts de finale de la Finlandaise Suvi Mikkonen (69e mondiale) 7 à 4.

Raheleh Asemani a été battue 7 à 2. Elle avait facilement remporté son premier combat en écartant la Panaméenne Carolena Carstens 13-1 plus tôt dans la journée. Raheleh Asemani, 27 ans, d'origine iranienne, faisait partie de l'équipe des réfugiés soutenue par le CIO, le Comité international olympique, et a obtenu la nationalité belge juste avant les jeux de Rio pour lesquelles elle s'était qualifiée. Elle espère à présent que Jade Jones vienne à bout en demi-finales (à 22h00 belges) de la Suédoise Nikita Glasnovic (3e mondiale) victorieuse de son côté en quarts de finale de la Finlandaise Suvi Mikkonen (69e mondiale) 7 à 4.