Ostende a gagné le premier match 67-73 le 7 juin à Anvers, avant de perdre le suivant 61-66 à domicile, le 9 juin. Les hommes de Dario Gjergja ont repris la main en s'imposant de nouveau à la Lotto Arena 57-60, le 11 juin, avant de conclure ce jeudi soir.

Les Ostendais ont rapidement pris le large (21-9) pour virer en tête à plus 11 après dix minutes (24-13). L'écart grimpa même à +17 (30-13) avant que les joueurs Roel Moors réduisent la marque au repos (39-34). Les Giants ont même réduit l'écart à -3 (39-36) au début du 3e quart avant qu'Ostende ne reprenne le large en infligeant un 13-3 décisif (52-39), grâce à trois paniers primés signés Angola-Rodas et Mwema. Les champions en titre ont pu ensuite gérer leur avance. Anvers a réalisé un ultime retour (66-61), insuffisant toutefois pour parvenir à arracher le droit à une 5e manche dans cette finale.

Jean-Marc Mwema, 18 points en 19 minutes, a été l'élément-clé des Ostendais avec Shevin Thompson (9 reb, 7 pts). La défense locale a aussi réussi à limiter les Anversois à 37,5 % de réussite aux tirs.

L'Ostendais Braian Angola-Rodas, avec un index de 14.5; 12 points, 5,25 rebonds et 2,25 assists en moyenne par match, a été élu MVP de la finale.

Les autres titres de champion d'Ostende remontent à 1981, 1982, 1983, 1984, 1985, 1986, 1988, 1995, 2001, 2002, 2006, 2007, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018. Il est le club le plus titré du pays, devant Malines (15 titres), club aujourd'hui disparu, et le Spirou Charleroi (10 titres). Anvers ne compte qu'un titre à son palmarès, décroché en 2000.