Wauters a averti récemment le nouveau coach des Belgian Cats, Daniël Goethals, qu'elle n'était plus motivée pour porter le maillot de l'équipe nationale. "J'ai décidé de refermer le chapitre des Belgian Cats", a-t-elle déclaré au Nieuwsblad. "J'ai vécu quelques moments incroyables avec l'équipe nationale belge en 17 ans de carrière."

Son plus grand regret reste d'avoir manqué la qualification pour les Jeux olympiques de Pékin en 2008. "Nous étions très proches, mais ce n'est resté qu'un rêve", a regretté Wauters, qui joue cette saison pour le club turc de Galatasaray.

Plus tôt dans l'année, la basketteuse avait déjà renoncé à disputer la saison WNBA aux Etats-Unis afin de passer plus de temps avec les siens. "C'est difficile pour moi de m'impliquer dans la campagne des Belgian Cats. Depuis ma grossesse, je n'ai pas pris le temps de me reposer. J'ai hâte, cet été, de pouvoir tout simplement être chez moi et passer du temps avec ma famille."

Ce retrait constitue un fameux coup dur pour les Cats, qui avaient déjà dû précédemment enregistrer le forfait de Kathy Wambé et qui se préparent à entamer en juin les qualifications pour l'Euro. La troisième joueuse belge à évoluer en Euroleague, Anke De Mondt, est elle toujours dans l'incertitude.

Wauters a averti récemment le nouveau coach des Belgian Cats, Daniël Goethals, qu'elle n'était plus motivée pour porter le maillot de l'équipe nationale. "J'ai décidé de refermer le chapitre des Belgian Cats", a-t-elle déclaré au Nieuwsblad. "J'ai vécu quelques moments incroyables avec l'équipe nationale belge en 17 ans de carrière." Son plus grand regret reste d'avoir manqué la qualification pour les Jeux olympiques de Pékin en 2008. "Nous étions très proches, mais ce n'est resté qu'un rêve", a regretté Wauters, qui joue cette saison pour le club turc de Galatasaray. Plus tôt dans l'année, la basketteuse avait déjà renoncé à disputer la saison WNBA aux Etats-Unis afin de passer plus de temps avec les siens. "C'est difficile pour moi de m'impliquer dans la campagne des Belgian Cats. Depuis ma grossesse, je n'ai pas pris le temps de me reposer. J'ai hâte, cet été, de pouvoir tout simplement être chez moi et passer du temps avec ma famille." Ce retrait constitue un fameux coup dur pour les Cats, qui avaient déjà dû précédemment enregistrer le forfait de Kathy Wambé et qui se préparent à entamer en juin les qualifications pour l'Euro. La troisième joueuse belge à évoluer en Euroleague, Anke De Mondt, est elle toujours dans l'incertitude.