Bart Swings s'est classé 13e du 1.500m en patinage de vitesse, mardi, aux Jeux Olympiques de Pékin. Mathias Vosté a lui pris la 29e et dernière place. Le titre est revenu au Néerlandais Kjeld Nuis, avec un record olympique, devant son compatriote Thomas Krol. Le Sud-Coréen Kim Minseok a décroché le bronze.

Dans la 12e série, Bart Swings signait un chrono de 1:45.82, à trois secondes de son record national (1:42.48), sur la piste de l'Anneau national de patinage de vitesse. Son concurrent norvégien Kristian Ulekleiv terminait en 1:46.56. Placé dans la 8e série avec le Canadien Tyson Langenaar (1:47.81), Mathias Vosté a dû se contenter d'un chrono de 1:49.93, loin de son record personnel (1:43.240). En 2018 à Pyeongchang, Swings avait fini 6e sur cette distance et Vosté 23e. Dans le dixième duo engagé, le Néerlandais Thomas Krol battait, en 1:43.55, le record olympique de l'Américain Derek Parra en 1992 (1:43.95). Ce chrono ne tenait pas longtemps. Son compatriote Kjeld Nuis, qui s'alignait juste après, faisait mieux, en 1:43.21. Nuis, également détenteur du record du monde (1:40.17), prolongeait ainsi son titre conquis à Pyeongchang, où il avait aussi été sacré sur 1.000m. L

e Sud-Coréen Kim Minseok signait un chrono de 1:44.24 pour décrocher le bronze, devant le Norvégien Peder Kongshaug (1:44.39).

Septième sur 5.000m, Swings sera de retour sur la piste vendredi pour le 10.000m. Il disputera ensuite le départ groupé, dont il est le vice-champion olympique en titre, le 19 février. Le patineur, qui aura 31 ans samedi, dispute ses troisièmes Jeux. Pour ses deuxièmes Jeux, Vosté, 27 ans, s'alignera encore sur 1.000m le 18 février.

"Treizième, ce n'est pas ma place, on veut toujours mieux. Ma vitesse était bonne cependant, et je garde cela de positif en prévision de l'épreuve de départ groupé", a déclaré Bart Swings, mardi à l'issue du 1.500 m en patinage de vitesse des Jeux Olympiques d'hiver de Pékin qu'il a bouclé en 1:45.82.

Un diplôme olympique (top 8) dans l'épreuve reine était en principe le maximum que pouvait ambitionner Swings, par ailleurs septième dimanche sur 5.000 m. "Je n'ai pas fait une mauvaise course malgré un départ pas génial. J'ai commis beaucoup d'erreurs dans le premier virage, c'est dommage évidemment. Ensuite, j'ai fait trois bons tours. J'ai démontré que j'avais une bonne vitesse. C'est positif".

Bart Swings s'est classé 13e du 1.500m en patinage de vitesse, mardi, aux Jeux Olympiques de Pékin. Mathias Vosté a lui pris la 29e et dernière place. Le titre est revenu au Néerlandais Kjeld Nuis, avec un record olympique, devant son compatriote Thomas Krol. Le Sud-Coréen Kim Minseok a décroché le bronze. Dans la 12e série, Bart Swings signait un chrono de 1:45.82, à trois secondes de son record national (1:42.48), sur la piste de l'Anneau national de patinage de vitesse. Son concurrent norvégien Kristian Ulekleiv terminait en 1:46.56. Placé dans la 8e série avec le Canadien Tyson Langenaar (1:47.81), Mathias Vosté a dû se contenter d'un chrono de 1:49.93, loin de son record personnel (1:43.240). En 2018 à Pyeongchang, Swings avait fini 6e sur cette distance et Vosté 23e. Dans le dixième duo engagé, le Néerlandais Thomas Krol battait, en 1:43.55, le record olympique de l'Américain Derek Parra en 1992 (1:43.95). Ce chrono ne tenait pas longtemps. Son compatriote Kjeld Nuis, qui s'alignait juste après, faisait mieux, en 1:43.21. Nuis, également détenteur du record du monde (1:40.17), prolongeait ainsi son titre conquis à Pyeongchang, où il avait aussi été sacré sur 1.000m. Le Sud-Coréen Kim Minseok signait un chrono de 1:44.24 pour décrocher le bronze, devant le Norvégien Peder Kongshaug (1:44.39). Septième sur 5.000m, Swings sera de retour sur la piste vendredi pour le 10.000m. Il disputera ensuite le départ groupé, dont il est le vice-champion olympique en titre, le 19 février. Le patineur, qui aura 31 ans samedi, dispute ses troisièmes Jeux. Pour ses deuxièmes Jeux, Vosté, 27 ans, s'alignera encore sur 1.000m le 18 février. "Treizième, ce n'est pas ma place, on veut toujours mieux. Ma vitesse était bonne cependant, et je garde cela de positif en prévision de l'épreuve de départ groupé", a déclaré Bart Swings, mardi à l'issue du 1.500 m en patinage de vitesse des Jeux Olympiques d'hiver de Pékin qu'il a bouclé en 1:45.82. Un diplôme olympique (top 8) dans l'épreuve reine était en principe le maximum que pouvait ambitionner Swings, par ailleurs septième dimanche sur 5.000 m. "Je n'ai pas fait une mauvaise course malgré un départ pas génial. J'ai commis beaucoup d'erreurs dans le premier virage, c'est dommage évidemment. Ensuite, j'ai fait trois bons tours. J'ai démontré que j'avais une bonne vitesse. C'est positif".