Chez les hommes, les finalistes sont le spécialiste qatari du saut en hauteur Mutaz Essa Barshim, le marathonien kényan Dennis Kipruto Kimetto et le perchiste français Renaud Lavillenie.

Les trois finalistes chez les femmes sont la lanceuse du poids néo-zélandaise Valérie Adams, la coureuse de 3 et 5 km éthiopienne Genzebe Dibaba et la sprinteuse néerlandaise Dafne Schippers. L'IAAF avait publié début octobre une liste de dix nominés par catégorie. Les candidats ont été sélectionnés par un comité d'experts internationaux comprenant des représentants des six zones continentales de l'IAAF. Un sondage en ligne auprès des membres de l'IAAF et dejournalistes internationaux a désigné les finalistes.

Le nom des lauréats, qui succéderont à Usain Bolt et Shelly-Ann Fraser-Pryce, sera dévoilé le 21 novembre au Gala mondial de l'athlétisme à Monaco.

Chez les hommes, les finalistes sont le spécialiste qatari du saut en hauteur Mutaz Essa Barshim, le marathonien kényan Dennis Kipruto Kimetto et le perchiste français Renaud Lavillenie.Les trois finalistes chez les femmes sont la lanceuse du poids néo-zélandaise Valérie Adams, la coureuse de 3 et 5 km éthiopienne Genzebe Dibaba et la sprinteuse néerlandaise Dafne Schippers. L'IAAF avait publié début octobre une liste de dix nominés par catégorie. Les candidats ont été sélectionnés par un comité d'experts internationaux comprenant des représentants des six zones continentales de l'IAAF. Un sondage en ligne auprès des membres de l'IAAF et dejournalistes internationaux a désigné les finalistes.Le nom des lauréats, qui succéderont à Usain Bolt et Shelly-Ann Fraser-Pryce, sera dévoilé le 21 novembre au Gala mondial de l'athlétisme à Monaco.