Avec un chrono de 12.97, la Bruxelloise a approché de 1/100e de seconde son meilleur chrono de la saison (12.96 réalisé déjà le 28 avril à Gainesville aux Etats-Unis). Elle signe aussi la 15e performance des 40 concurrentes.

"Avec la pression, je me sentais un peu molle mais j'ai eu de très bonnes sensations en jaillissant", a-t-elle expliqué. "12.97 c'est pas mal pour le matin", a encore estimé Anne Zagré, puis en apprenant que le vent de face soufflait à 1,4 m/seconde de se reprendre: "alors, c'est mieux."

"Je me sens vraiment capable de faire mieux que cela en demies. Maintenant que les séries sont passées, j'ai moins de pression."

Avec un chrono de 12.97, la Bruxelloise a approché de 1/100e de seconde son meilleur chrono de la saison (12.96 réalisé déjà le 28 avril à Gainesville aux Etats-Unis). Elle signe aussi la 15e performance des 40 concurrentes. "Avec la pression, je me sentais un peu molle mais j'ai eu de très bonnes sensations en jaillissant", a-t-elle expliqué. "12.97 c'est pas mal pour le matin", a encore estimé Anne Zagré, puis en apprenant que le vent de face soufflait à 1,4 m/seconde de se reprendre: "alors, c'est mieux." "Je me sens vraiment capable de faire mieux que cela en demies. Maintenant que les séries sont passées, j'ai moins de pression."