La championne de Belgique, qui n'est pas une spécialiste de l'indoor, a terminé en 2e position la 5e des six séries. Il lui fallait figurer parmi les trois premières de sa course ou réaliser un des six meilleurs chronos parmi les concurrentes qui n'étaient pas classées en ordre utile.

La Bruxelloise de 32 ans, qui disputait ses premiers Mondiaux en salle, a signé le temps de 8.04 secondes après avoir effacé les cinq haies au couloir 2. Elle a amélioré sa meilleure performance de l'année (8.09, le 4 février à Berlin) qui était son objectif avoué en arrivant dans la capitale serbe.

Son record personnel se situe à 7.98. Il a été réalisé le 12 février 2017 à Metz.

La victoire dans sa course samedi est revenue à la Bahaméenne Devynne Charlton en 8.02é. "8.04, c'est bien je suis contente. Je n'ai pas beaucoup couru (c'était sa 3e course après Berlin et les championnats de Belgique). Je me sens bien, ce n'est pas la forme de ma vie. Mais quand j'ai fait mon 8.09 je sentais que je pouvais aller plus vite", a commenté la hurdleuse à l'arrivée. Elle a signé le 10e chrono des séries (elle avait le 20e chrono de la saison parmi les 46 engagées) de quoi espérer figurer en fin de soirée parmi les huit finalistes ? "Je n'ai aucune idée si je peux aller en finale. Je n'ai pas vu les autres courses. Je reste focus sur moi-même. Je veux faire une bonne course et mettre un peu d'agressivité et de rythme. Je pense que cela peut être bien." Elle reviendra disputer sa demi-finale samedi en début de soirée (18h15).

La finale se courra à 21h08.

La championne de Belgique, qui n'est pas une spécialiste de l'indoor, a terminé en 2e position la 5e des six séries. Il lui fallait figurer parmi les trois premières de sa course ou réaliser un des six meilleurs chronos parmi les concurrentes qui n'étaient pas classées en ordre utile. La Bruxelloise de 32 ans, qui disputait ses premiers Mondiaux en salle, a signé le temps de 8.04 secondes après avoir effacé les cinq haies au couloir 2. Elle a amélioré sa meilleure performance de l'année (8.09, le 4 février à Berlin) qui était son objectif avoué en arrivant dans la capitale serbe. Son record personnel se situe à 7.98. Il a été réalisé le 12 février 2017 à Metz. La victoire dans sa course samedi est revenue à la Bahaméenne Devynne Charlton en 8.02é. "8.04, c'est bien je suis contente. Je n'ai pas beaucoup couru (c'était sa 3e course après Berlin et les championnats de Belgique). Je me sens bien, ce n'est pas la forme de ma vie. Mais quand j'ai fait mon 8.09 je sentais que je pouvais aller plus vite", a commenté la hurdleuse à l'arrivée. Elle a signé le 10e chrono des séries (elle avait le 20e chrono de la saison parmi les 46 engagées) de quoi espérer figurer en fin de soirée parmi les huit finalistes ? "Je n'ai aucune idée si je peux aller en finale. Je n'ai pas vu les autres courses. Je reste focus sur moi-même. Je veux faire une bonne course et mettre un peu d'agressivité et de rythme. Je pense que cela peut être bien." Elle reviendra disputer sa demi-finale samedi en début de soirée (18h15). La finale se courra à 21h08.