C'est un réel exploit qu'a signé le pilote belge Maxime Martin sur le Moscou Raceway qui accueille ce week-end la cinquième manche du DTM (Deutsche Tourenwagen Masters). Alors qu'il dispute sa première campagne dans cette compétition de très haut niveau, il a en effet décroché la pole-position sur le circuit moscovite. Au volant de la BMW M4 du team RMG, Maxime Martin a signé un chrono de 1:28.619, se payant le luxe de devancer le champion 2012, le Canadien Bruno Spengler (1:28.638), le Suisse Nico Müller (Audi-1:28.714) et le champion en titre l'Allemand Mike Rockenfeller (Audi-1:28.714 également). Après avoir inscrit ses premiers points dès le troisième round du DTM au Hungaroring (6-ème), le pilote bruxellois espère monter sur le podium à l'occasion de ce cinquième rendez-vous qui débutera dimanche à 15h30 heure locale, soit 13h30 à Bruxelles. (Belga)

C'est un réel exploit qu'a signé le pilote belge Maxime Martin sur le Moscou Raceway qui accueille ce week-end la cinquième manche du DTM (Deutsche Tourenwagen Masters). Alors qu'il dispute sa première campagne dans cette compétition de très haut niveau, il a en effet décroché la pole-position sur le circuit moscovite. Au volant de la BMW M4 du team RMG, Maxime Martin a signé un chrono de 1:28.619, se payant le luxe de devancer le champion 2012, le Canadien Bruno Spengler (1:28.638), le Suisse Nico Müller (Audi-1:28.714) et le champion en titre l'Allemand Mike Rockenfeller (Audi-1:28.714 également). Après avoir inscrit ses premiers points dès le troisième round du DTM au Hungaroring (6-ème), le pilote bruxellois espère monter sur le podium à l'occasion de ce cinquième rendez-vous qui débutera dimanche à 15h30 heure locale, soit 13h30 à Bruxelles. (Belga)