Les deux dernières épreuves spéciales (ES17, ES18), prévues à partir de 21h30 dans l'arrière-pays niçois, auraient été dangereuses pour les pilotes et les spectateurs, très nombreux au bord du parcours, à cause de conditions météorologiques épouvantables, la neige et la pluie rendant les voitures impossibles à conduire. Dans la spéciale mythique du Col de Turini, entre les villages du Moulinet et de La Bollène-Vésubie, trois spectateurs ont été évacués en fin d'après-midi, dont deux avec des jambes cassées, pour des raisons indépendantes du déroulement de la course, ce qui a provoqué l'interruption de la 16e spéciale. "C'était +inconduisible+ car la neige était gorgée d'eau, à cause de la pluie, et il n'y avait aucune adhérence", ont dit les deux premiers du classement général, Sébastien Loeb (Citroën) et Sébastien Ogier (Volkswagen), lors de leur retour à Monaco, samedi soir, pour une courte assistance avant la dernière boucle de deux spéciales, qui a finalement été annulée... Loeb, en tête pendant la plus grande partie de ce rallye, ne disputera que trois autres manches du Championnat du monde (WRC) en 2013, en Suède, en Argentine et en Alsace. C'est sa 77e victoire en Mondial des rallyes. (VALERY HACHE)

Les deux dernières épreuves spéciales (ES17, ES18), prévues à partir de 21h30 dans l'arrière-pays niçois, auraient été dangereuses pour les pilotes et les spectateurs, très nombreux au bord du parcours, à cause de conditions météorologiques épouvantables, la neige et la pluie rendant les voitures impossibles à conduire. Dans la spéciale mythique du Col de Turini, entre les villages du Moulinet et de La Bollène-Vésubie, trois spectateurs ont été évacués en fin d'après-midi, dont deux avec des jambes cassées, pour des raisons indépendantes du déroulement de la course, ce qui a provoqué l'interruption de la 16e spéciale. "C'était +inconduisible+ car la neige était gorgée d'eau, à cause de la pluie, et il n'y avait aucune adhérence", ont dit les deux premiers du classement général, Sébastien Loeb (Citroën) et Sébastien Ogier (Volkswagen), lors de leur retour à Monaco, samedi soir, pour une courte assistance avant la dernière boucle de deux spéciales, qui a finalement été annulée... Loeb, en tête pendant la plus grande partie de ce rallye, ne disputera que trois autres manches du Championnat du monde (WRC) en 2013, en Suède, en Argentine et en Alsace. C'est sa 77e victoire en Mondial des rallyes. (VALERY HACHE)