Après un départ de rêve lui ayant permis de passer de la 5-ème à la 1-ère place en quelques centaines de mètres, Felipe Nasr a dominé la seconde course de GP2 Series à Spa-Francorchamps. Certes, le Vénézuélien Johnny Cecotto, 3-ème samedi, est-il resté dans son sillage durant la majeure partie de l'épreuve. Mais à aucun moment le leader n'a semblé en réelle difficulté. Il a même creusé l'écart en fin de parcours pour franchir la ligne avec plus de 5 secondes d'avance. Derrière les deux pilotes sud-américains, l'Anglais Jolyon Palmer (DAMS) a terminé 3-ème à un peu plus de 7 secondes du vainqueur, gardant de justesse l'avantage sur le Néo-Zélandais Mitch Evans. La 5-ème place est revenue à l'Allemand Daniel Abt, victime dans le dernier tour de soucis mécaniques dont notre compatriote Stoffel Vandoorne - auteur d'une course régulière après un départ très moyen - n'a pas pu profiter, échouant à moins de 7/10-èmes de son adversaire. Au championnat, alors que trois meetings - soit six manches - figurent encore au programme, Jolyon Palmer reste leader avec 210 points. Il doit toutefois se méfier de Felipe Nasr qui totalise 178 unités. Le Top 5 provisoire est complété par Stoffel Vandoorne (135) devant Johnny Cecotto (127) et Mitch Evans (110). (Belga)

Après un départ de rêve lui ayant permis de passer de la 5-ème à la 1-ère place en quelques centaines de mètres, Felipe Nasr a dominé la seconde course de GP2 Series à Spa-Francorchamps. Certes, le Vénézuélien Johnny Cecotto, 3-ème samedi, est-il resté dans son sillage durant la majeure partie de l'épreuve. Mais à aucun moment le leader n'a semblé en réelle difficulté. Il a même creusé l'écart en fin de parcours pour franchir la ligne avec plus de 5 secondes d'avance. Derrière les deux pilotes sud-américains, l'Anglais Jolyon Palmer (DAMS) a terminé 3-ème à un peu plus de 7 secondes du vainqueur, gardant de justesse l'avantage sur le Néo-Zélandais Mitch Evans. La 5-ème place est revenue à l'Allemand Daniel Abt, victime dans le dernier tour de soucis mécaniques dont notre compatriote Stoffel Vandoorne - auteur d'une course régulière après un départ très moyen - n'a pas pu profiter, échouant à moins de 7/10-èmes de son adversaire. Au championnat, alors que trois meetings - soit six manches - figurent encore au programme, Jolyon Palmer reste leader avec 210 points. Il doit toutefois se méfier de Felipe Nasr qui totalise 178 unités. Le Top 5 provisoire est complété par Stoffel Vandoorne (135) devant Johnny Cecotto (127) et Mitch Evans (110). (Belga)