Parti en pole, Stoffel Vandoorne s'est installé en tête dès le départ de cette "main race" (course principale) des GP2 Series à Monza. Il n'a pas quitté la 1e place, sauf bien sûr durant son pitstop obligatoire. Jamais pourtant sa tâche n'a été facile car le Français Arthur Pic l'a menacé jusqu'au bout, ne s'inclinant que de 00.673 ! Mais le jeune Belge n'a pas commis la moindre erreur et a conquis un troisième succès (pour sa première saison en GP2 Series) après ceux de Bahrein et du Hungaroring. Au terme d'une course régulière, la 3e place est revenue au Néo-Zélandais Mitch Evans devant le Monégasque Stéphane Richelmi, les Brésiliens André Negrao et Felipe Nasr, le Danois Marco Sörensen et... l'Anglais Jolyon Palmer, auteur d'une performance de premier ordre. Relégué en fonds de grille après les qualifications (son réservoir ne contenait plus le litre de carburant réglementaire), le leader du championnat est remonté de la 26ème à la 8e position, inscrivant un petit point et gagnant le droit de s'élancer en pole pour la course de dimanche (top 8 inversé). Grâce à sa victoire, Stoffel Vandoorne réduit nettement son retard sur les leaders de la compétition: toujours 3e, notre compatriote totalise 164 points contre 216 à Jolyon Palmer et 186 à Felipe Nasr. La seconde course aura lieu dimanche à 10h35. (Belga)

Parti en pole, Stoffel Vandoorne s'est installé en tête dès le départ de cette "main race" (course principale) des GP2 Series à Monza. Il n'a pas quitté la 1e place, sauf bien sûr durant son pitstop obligatoire. Jamais pourtant sa tâche n'a été facile car le Français Arthur Pic l'a menacé jusqu'au bout, ne s'inclinant que de 00.673 ! Mais le jeune Belge n'a pas commis la moindre erreur et a conquis un troisième succès (pour sa première saison en GP2 Series) après ceux de Bahrein et du Hungaroring. Au terme d'une course régulière, la 3e place est revenue au Néo-Zélandais Mitch Evans devant le Monégasque Stéphane Richelmi, les Brésiliens André Negrao et Felipe Nasr, le Danois Marco Sörensen et... l'Anglais Jolyon Palmer, auteur d'une performance de premier ordre. Relégué en fonds de grille après les qualifications (son réservoir ne contenait plus le litre de carburant réglementaire), le leader du championnat est remonté de la 26ème à la 8e position, inscrivant un petit point et gagnant le droit de s'élancer en pole pour la course de dimanche (top 8 inversé). Grâce à sa victoire, Stoffel Vandoorne réduit nettement son retard sur les leaders de la compétition: toujours 3e, notre compatriote totalise 164 points contre 216 à Jolyon Palmer et 186 à Felipe Nasr. La seconde course aura lieu dimanche à 10h35. (Belga)