Le 12 mai dernier, la Française des Jeux avait enregistré des paris peu communs lors d'un match de handball, pourtant dénué d'enjeu: 87.880 euros de mise et 252.880 euros de gains au total. Des montants quarante fois supérieurs à l'ordinaire, a précisé le procureur en charge de l'enquête. En Belgique, les opérateurs de paris sportifs ne proposaient pas de miser sur ce match. "Nous limitons nos offres sur les sports peu populaires en Belgique, comme le handball ou le volley-ball", confirme Joris Petillion, general manager de Stanleybet en Europe du nord. "Notre système de contrôle aurait repéré de tels flux financiers lors d'un match aussi banal. Nous aurions alors fermé l'événement et remboursé les parieurs." Ladbrokes, autre opérateur de paris en Belgique, surveille également les mises en temps réel afin d'identifier d'éventuels montants suspects. "Si la fraude est révélée après le paiement des gains, nous ne pouvons plus rien faire car les paris sont anonymes", explique Alain D'Hooghe, directeur des relations publiques. "Mais en général, notre trader suspend le pari lorsqu'il constate des mises anormales. Nous attendons alors le résultat de l'enquête. En cas d'annulation du match, nous remboursons les parieurs. Sinon, nous les payons en fonction des résultats officiels." (VIM)

Le 12 mai dernier, la Française des Jeux avait enregistré des paris peu communs lors d'un match de handball, pourtant dénué d'enjeu: 87.880 euros de mise et 252.880 euros de gains au total. Des montants quarante fois supérieurs à l'ordinaire, a précisé le procureur en charge de l'enquête. En Belgique, les opérateurs de paris sportifs ne proposaient pas de miser sur ce match. "Nous limitons nos offres sur les sports peu populaires en Belgique, comme le handball ou le volley-ball", confirme Joris Petillion, general manager de Stanleybet en Europe du nord. "Notre système de contrôle aurait repéré de tels flux financiers lors d'un match aussi banal. Nous aurions alors fermé l'événement et remboursé les parieurs." Ladbrokes, autre opérateur de paris en Belgique, surveille également les mises en temps réel afin d'identifier d'éventuels montants suspects. "Si la fraude est révélée après le paiement des gains, nous ne pouvons plus rien faire car les paris sont anonymes", explique Alain D'Hooghe, directeur des relations publiques. "Mais en général, notre trader suspend le pari lorsqu'il constate des mises anormales. Nous attendons alors le résultat de l'enquête. En cas d'annulation du match, nous remboursons les parieurs. Sinon, nous les payons en fonction des résultats officiels." (VIM)