La première manche fut marquée par l'incapacité des deux joueuses à concrétiser leurs services. A ce petit jeu, la Brabançonne se montra néanmoins un rien plus habile que la Bolognaise, sauvant cinq balles de break sur huit (pour 4/8 seulement à l'Italienne). Ce seul avantage lui permit d'empocher la première manche 6-4, en 64 minutes.

Dans la deuxième, Errani mit Wickmayer en difficultés sur la plupart des retours de service. Faisant le break dans le 3e jeu pour mener 2-1, Errani gagna les quatre jeux suivants pour égaliser à un set partout, après 27 minutes de jeu dans cette manche.

Wickmayer, qui disputait sa deuxième rencontre depuis quatre mois et son abandon au 2e tour de l'US Open le 31 août dernier à la suite de douleurs dorsales, laissa ensuite à nouveau s'échapper son premier jeu de service. Elle se reprit le temps d'un break, mais visiblement à court de compétition laissa ensuite s'échapper les quatre jeux suivants pour s'incliner après 1h49 de jeu.

En quarts de finale, Errani trouvera sur sa route la Russe Svetlana Kuznetsova (WTA 19/N.3), victorieuse de son côté de l'Américaine Christina McHale (WTA 43), par 6-1, 6-1.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

La première manche fut marquée par l'incapacité des deux joueuses à concrétiser leurs services. A ce petit jeu, la Brabançonne se montra néanmoins un rien plus habile que la Bolognaise, sauvant cinq balles de break sur huit (pour 4/8 seulement à l'Italienne). Ce seul avantage lui permit d'empocher la première manche 6-4, en 64 minutes. Dans la deuxième, Errani mit Wickmayer en difficultés sur la plupart des retours de service. Faisant le break dans le 3e jeu pour mener 2-1, Errani gagna les quatre jeux suivants pour égaliser à un set partout, après 27 minutes de jeu dans cette manche. Wickmayer, qui disputait sa deuxième rencontre depuis quatre mois et son abandon au 2e tour de l'US Open le 31 août dernier à la suite de douleurs dorsales, laissa ensuite à nouveau s'échapper son premier jeu de service. Elle se reprit le temps d'un break, mais visiblement à court de compétition laissa ensuite s'échapper les quatre jeux suivants pour s'incliner après 1h49 de jeu. En quarts de finale, Errani trouvera sur sa route la Russe Svetlana Kuznetsova (WTA 19/N.3), victorieuse de son côté de l'Américaine Christina McHale (WTA 43), par 6-1, 6-1. Sportfootmagazine.be, avec Belga