Ancien N.9 mondial, Cilic avait été suspendu neuf mois pour dopage après un contrôle positif à des stimulants en mai dernier, mais la sanction avait été réduite à quatre mois par le Tribunal arbitral du sport (TAS), ce qui lui avait permis de faire son retour fin octobre à Paris-Bercy. Le grand serveur (1,98 m), tombé à la 37e place à l'ATP, a montré qu'il n'était plus très loin de son meilleur niveau en dominant Haas N.12 mondial et première tête de série du tournoi en 1h 20 min. Il s'agit de son 10e titre sur le circuit et du quatrième à Zagreb, où il s'était imposé en 2009, 2010 et 2013. "C'est agréable d'être sur ce podium, avec le trophée, surtout après une année qui a été très difficile pour moi, a commenté le joueur de 25 ans, soit dix de moins que son adversaire. J'ai fait un très bon tournoi et je suis satisfait de mon état de forme qui est prometteur". . (Belga)

Ancien N.9 mondial, Cilic avait été suspendu neuf mois pour dopage après un contrôle positif à des stimulants en mai dernier, mais la sanction avait été réduite à quatre mois par le Tribunal arbitral du sport (TAS), ce qui lui avait permis de faire son retour fin octobre à Paris-Bercy. Le grand serveur (1,98 m), tombé à la 37e place à l'ATP, a montré qu'il n'était plus très loin de son meilleur niveau en dominant Haas N.12 mondial et première tête de série du tournoi en 1h 20 min. Il s'agit de son 10e titre sur le circuit et du quatrième à Zagreb, où il s'était imposé en 2009, 2010 et 2013. "C'est agréable d'être sur ce podium, avec le trophée, surtout après une année qui a été très difficile pour moi, a commenté le joueur de 25 ans, soit dix de moins que son adversaire. J'ai fait un très bon tournoi et je suis satisfait de mon état de forme qui est prometteur". . (Belga)