Le défi infini. Deux des plus grands joueurs de l'histoire du tennis vont encore en découdre. "Rafa" mène 19-10, 13-6 dans les finales. "Rafa" s'est qualifié pour sa huitième finale en huit tournois depuis son retour de blessure en février. L'ogre de la terre battue n'a laissé que quelques restes au Tchèque Tomas Berdych (tête de série N.6), 6-2, 6-4, dans l'arène du Foro Italico. Federer est venu à bout de la grande promesse du tournoi, le Français Benoît Paire, 7-6 (7-5), 6-4. "Si ma mémoire est bonne, ça fait des années que vous demandez: ce n'est pas la dernière grande entre nous deux, et nous voilà encore là. Roger a des ressources", a taquiné Nadal. . (Belga)

Le défi infini. Deux des plus grands joueurs de l'histoire du tennis vont encore en découdre. "Rafa" mène 19-10, 13-6 dans les finales. "Rafa" s'est qualifié pour sa huitième finale en huit tournois depuis son retour de blessure en février. L'ogre de la terre battue n'a laissé que quelques restes au Tchèque Tomas Berdych (tête de série N.6), 6-2, 6-4, dans l'arène du Foro Italico. Federer est venu à bout de la grande promesse du tournoi, le Français Benoît Paire, 7-6 (7-5), 6-4. "Si ma mémoire est bonne, ça fait des années que vous demandez: ce n'est pas la dernière grande entre nous deux, et nous voilà encore là. Roger a des ressources", a taquiné Nadal. . (Belga)