Au-delà de sa 3e victoire de la saison - après Doha et Montpellier - ce résultat permet aussi à Gasquet de continuer à nourrir de bons espoirs de qualification pour le Masters de Londres, tournoi qui réunit les huit joueurs les mieux classés de la saison. Avec son succès à Moscou, Gasquet passe en effet devant son compatriote JO-Wilfried Tsonga, défait lui en demi-finale samedi du tournoi de Vienne. Neuvième désormais à la Race, le Biterrois figure pour l'instant dans les qualifiés compte tenu du forfait du Britannique Andy Murray (N.3), opéré récemment du dos. "C'est l'une des semaines les plus incroyables de ma carrière, mais la Race n'est pas encore terminée et je dois maintenant me concentrer sur mon jeu dans les prochains tournois pour y arriver", a déclaré Gasquet à l'issue de sa finale. Avec Bercy, Bâle, et Valence encore au calendrier, le Français devra encore sans doute gagner des matches pour aller au Masters mais mieux vaut aborder la dernière ligne droite devant. (Belga)

Au-delà de sa 3e victoire de la saison - après Doha et Montpellier - ce résultat permet aussi à Gasquet de continuer à nourrir de bons espoirs de qualification pour le Masters de Londres, tournoi qui réunit les huit joueurs les mieux classés de la saison. Avec son succès à Moscou, Gasquet passe en effet devant son compatriote JO-Wilfried Tsonga, défait lui en demi-finale samedi du tournoi de Vienne. Neuvième désormais à la Race, le Biterrois figure pour l'instant dans les qualifiés compte tenu du forfait du Britannique Andy Murray (N.3), opéré récemment du dos. "C'est l'une des semaines les plus incroyables de ma carrière, mais la Race n'est pas encore terminée et je dois maintenant me concentrer sur mon jeu dans les prochains tournois pour y arriver", a déclaré Gasquet à l'issue de sa finale. Avec Bercy, Bâle, et Valence encore au calendrier, le Français devra encore sans doute gagner des matches pour aller au Masters mais mieux vaut aborder la dernière ligne droite devant. (Belga)