Xavier Malisse, 31 ans et 75e mondial, n'avait pas gagné le moindre match lors des quatre tournois où il s'était inscrit cette année. Il a pourtant éliminé mercredi Andy Roddick, 29 ans et 27e joueur mondial, en réussissant douze aces au passage. Le Belge s'est brillamment imposé après deux sets très disputés, 7-6 (10/8), 7-5.

Olivier Rochus (ATP 51) a quant à lui éliminé une autre tête de série, le Russe Alex Bogomolov Jr (N.5), 28 ans et 33e mondial.

Après avoir pris une leçon au premier set, le cadet des frères Rochus a finalement battu le Russe en trois manches 1-6, 6-4, 7-6 (7/5).

Un autre tête de série est tombée, celle de Julien Benneteau (N.6). Le Français, 29e mondial, est l'un des hommes en forme de ce début d'année (finale à Sydney, 16e de finale à l'Open d'Australie, demi-finale à San Jose). Il a pourtant été battu par l'Allemand Philipp Petzschner, 27 ans et 57e mondial,vainqueur en deux manches, à chaque fois à l'issue d'un jeu décisif acharné, 7-6 (7/5), 7-6 (8/6).

Le Canadien Milos Raonic, qui avait disputé l'année dernière à Memphis la deuxième finale de sa carrière, a dominé, sur la lancée de son titre à San Jose dimanche, l'éternel espoir letton Ernest Gulbis 6-2, 7-6 (7/3).


SportFootmagazine.be, avec Belga

Xavier Malisse, 31 ans et 75e mondial, n'avait pas gagné le moindre match lors des quatre tournois où il s'était inscrit cette année. Il a pourtant éliminé mercredi Andy Roddick, 29 ans et 27e joueur mondial, en réussissant douze aces au passage. Le Belge s'est brillamment imposé après deux sets très disputés, 7-6 (10/8), 7-5.Olivier Rochus (ATP 51) a quant à lui éliminé une autre tête de série, le Russe Alex Bogomolov Jr (N.5), 28 ans et 33e mondial. Après avoir pris une leçon au premier set, le cadet des frères Rochus a finalement battu le Russe en trois manches 1-6, 6-4, 7-6 (7/5). Un autre tête de série est tombée, celle de Julien Benneteau (N.6). Le Français, 29e mondial, est l'un des hommes en forme de ce début d'année (finale à Sydney, 16e de finale à l'Open d'Australie, demi-finale à San Jose). Il a pourtant été battu par l'Allemand Philipp Petzschner, 27 ans et 57e mondial,vainqueur en deux manches, à chaque fois à l'issue d'un jeu décisif acharné, 7-6 (7/5), 7-6 (8/6). Le Canadien Milos Raonic, qui avait disputé l'année dernière à Memphis la deuxième finale de sa carrière, a dominé, sur la lancée de son titre à San Jose dimanche, l'éternel espoir letton Ernest Gulbis 6-2, 7-6 (7/3). SportFootmagazine.be, avec Belga