Absent pendant sept mois à cause d'une blessure au genou droit, l'Espagnol confirme ainsi son retour stratosphérique sur le circuit depuis février. Vainqueur à Sao Paolo, Acapulco, Indian Wells et Barcelone, seulement battu en finale à Vina del Mar et Monte-Carlo, Nadal chassera son cinquième titre de l'année dimanche, face à Stanislas Wawrinka ou Tomas Berdych. Au-delà de ce bilan exceptionnel, Nadal s'est également reconcilié avec le tournoi de Madrid où il disputera sa cinquième finale, après deux victoires en 2005 (sur dur à l'époque) et 2010 et deux finales perdues en 2009 et 2011. L'année dernière, il avait été éliminé dès les huitièmes de finale sur une terre bleue qu'il n'avait pas du tout appréciée. Dimanche, Nadal va tenter de décrocher son 40e titre sur la surface pour rejoindre l'Autrichien Thomas Muster à la deuxième place du palmarès des meilleurs terriens et s'approcher à cinq unités du record de Guillermo Vilas. . (Belga)

Absent pendant sept mois à cause d'une blessure au genou droit, l'Espagnol confirme ainsi son retour stratosphérique sur le circuit depuis février. Vainqueur à Sao Paolo, Acapulco, Indian Wells et Barcelone, seulement battu en finale à Vina del Mar et Monte-Carlo, Nadal chassera son cinquième titre de l'année dimanche, face à Stanislas Wawrinka ou Tomas Berdych. Au-delà de ce bilan exceptionnel, Nadal s'est également reconcilié avec le tournoi de Madrid où il disputera sa cinquième finale, après deux victoires en 2005 (sur dur à l'époque) et 2010 et deux finales perdues en 2009 et 2011. L'année dernière, il avait été éliminé dès les huitièmes de finale sur une terre bleue qu'il n'avait pas du tout appréciée. Dimanche, Nadal va tenter de décrocher son 40e titre sur la surface pour rejoindre l'Autrichien Thomas Muster à la deuxième place du palmarès des meilleurs terriens et s'approcher à cinq unités du record de Guillermo Vilas. . (Belga)