L'Espagnol, après avoir abandonné un set mardi à Philipp Kohlschreiber, a cette fois fait du petit bois d'un autre Allemand, Denis Gremelmayr, balayé 6-2, 6-2. Le N.2 mondial affrontera pour une place en demie le Russe Mikhail Youzhny, 35e mondial.

De son côté, Federer n'a eu besoin que d'une heure pour venir à bout du Slovène Grega Zemlja (6-2, 6-3). Rapidement, le Suisse a mené 3-1 dans le premier set qu'il a fini en trombe, avant de nouveau de prendre le large dans le deuxième qu'il s'est adjugé en remportant les 14 derniers points d'affilée, malgré un léger vent. "Je me suis plusieurs fois entraîné avec du vent et cela ne me gêne plus", a expliqué le N.3 mondial.

Federer, tenant du titre à Doha, affrontera au prochain tour l'Italien Andreas Seppi, 38e mondial.

Le Français Jo-Wilfried Tsonga, qui avait eu, comme Nadal, un premier tour laborieux, s'est également rassuré en battant l'Italien Flavio Cipolla 7-6 (10/8), 6-3. Le N.6 mondial affrontera l'Espagnol Albert Ramos pour une place dans le dernier carré, où il pourrait retrouver Federer, son bourreau en finales du dernier tournoi de Paris-Bercy puis du Masters.

Le dernier quart opposera le Serbe Viktor Troicki au Français Gaël Monfils (N.4), vainqueur de l'Allemand Benjamin Becker 7-5, 4-6, 7-5.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

L'Espagnol, après avoir abandonné un set mardi à Philipp Kohlschreiber, a cette fois fait du petit bois d'un autre Allemand, Denis Gremelmayr, balayé 6-2, 6-2. Le N.2 mondial affrontera pour une place en demie le Russe Mikhail Youzhny, 35e mondial. De son côté, Federer n'a eu besoin que d'une heure pour venir à bout du Slovène Grega Zemlja (6-2, 6-3). Rapidement, le Suisse a mené 3-1 dans le premier set qu'il a fini en trombe, avant de nouveau de prendre le large dans le deuxième qu'il s'est adjugé en remportant les 14 derniers points d'affilée, malgré un léger vent. "Je me suis plusieurs fois entraîné avec du vent et cela ne me gêne plus", a expliqué le N.3 mondial. Federer, tenant du titre à Doha, affrontera au prochain tour l'Italien Andreas Seppi, 38e mondial. Le Français Jo-Wilfried Tsonga, qui avait eu, comme Nadal, un premier tour laborieux, s'est également rassuré en battant l'Italien Flavio Cipolla 7-6 (10/8), 6-3. Le N.6 mondial affrontera l'Espagnol Albert Ramos pour une place dans le dernier carré, où il pourrait retrouver Federer, son bourreau en finales du dernier tournoi de Paris-Bercy puis du Masters. Le dernier quart opposera le Serbe Viktor Troicki au Français Gaël Monfils (N.4), vainqueur de l'Allemand Benjamin Becker 7-5, 4-6, 7-5. Sportfootmagazine.be, avec Belga