La championne russe, 32 ans, s'était mise en retraite après sa victoire aux Mondiaux-2013 de Moscou, pour donner naissance à son premier enfant. La mère et l'enfant "se portent bien", selon le communiqué de la Fédération. Mi-mai, son entraîneur, Yevgeny Trofimov, avait indiqué que la 'Tsarine' prévoyait de repartir en quête d'une troisième médaille d'or olympique à Rio en 2016. Sacrée aux Jeux d'Athènes en 2004 et Pékin en 2008, Isinbayeva a aussi établi 28 records du monde. Isinbayeva avait déjà pris une année de recul à la suite de son échec aux Mondiaux en salle de Doha en 2010. Elle était revenue à la compétition en février 2011 et s'était adjugé la médaille de bronze aux JO de Londres en 2012. (Belga)

La championne russe, 32 ans, s'était mise en retraite après sa victoire aux Mondiaux-2013 de Moscou, pour donner naissance à son premier enfant. La mère et l'enfant "se portent bien", selon le communiqué de la Fédération. Mi-mai, son entraîneur, Yevgeny Trofimov, avait indiqué que la 'Tsarine' prévoyait de repartir en quête d'une troisième médaille d'or olympique à Rio en 2016. Sacrée aux Jeux d'Athènes en 2004 et Pékin en 2008, Isinbayeva a aussi établi 28 records du monde. Isinbayeva avait déjà pris une année de recul à la suite de son échec aux Mondiaux en salle de Doha en 2010. Elle était revenue à la compétition en février 2011 et s'était adjugé la médaille de bronze aux JO de Londres en 2012. (Belga)