L'Américain, régent du sprint en l'absence du roi jamaïcain Usain Bolt, a amélioré d'un centième sa propre MPM, établie à Pékin le 21 mai en 9.87. Il a largement devancé l'ensemble des concurrents, son compatriote Mike Rodgers terminant 2e en 10 sec 08/100e, devant le vétéran et champion du monde 2003 Kim Collins (Saint-Kitts-et-Nevis) en 10.12. (Belga)

L'Américain, régent du sprint en l'absence du roi jamaïcain Usain Bolt, a amélioré d'un centième sa propre MPM, établie à Pékin le 21 mai en 9.87. Il a largement devancé l'ensemble des concurrents, son compatriote Mike Rodgers terminant 2e en 10 sec 08/100e, devant le vétéran et champion du monde 2003 Kim Collins (Saint-Kitts-et-Nevis) en 10.12. (Belga)